OM : le FC Nantes, les cartons, Rongier, Mercato… Villas-Boas passe à table

true

Présent en conférence de presse à deux jours d’OM – FC Nantes, André Villas-Boas a balayé l’actualité de son club. Morceaux choisis.

Le point santé

« Nemanja (Radonjic) a été opéré. Thauvin commence à intensifier son travail, on reste sur début mars pour les premières minutes. Payet est à 100% disponible. Amavi a une petite conctracture, mais c’était seulement par précaution ».

A lire aussi : Tous les articles sur l'OM

Sur les ambitions et le match de Nantes

« La première place ce n’est pas pour nous, ce n’est pas notre motivation.On veut faire neuf points sur les trois prochains matchs. Il faut continuer dans notre série pour assurer déjà mathématiquement le podium (…) On a un bon écart au classement, mais ça peut aller vite. Il faut profiter de ce moment de confiance, on a fait de grandes choses jusqu’ici. Nantes nous a posé des problèmes, ils ont un bon effectif. Il faudrait faire une série de six victoires, c’est notre objectif dans le vestaire ».

Sur la problématique des cartons

« Les cartons deviennent un vrai danger. C’est absurde de finir à 5 cartons jaunes à Lille. L’OM est l’équipe la plus cartonné depuis trois ans, ce n’est pas seulement une curiosité. Par exemple le carton jaune de Kevin à Lille, c’est incompréhensible (…) L’étude que j’ai demandé à mon staff de faire, c’était sur les cartons reçus par l’OM sur les trois années précédentes. C’est une statistique qui est là. On a fait notre présentation à Monsieur Garibian qui n’a pas répondu. C’est comme ça ».

Sur le premier but de Valentin Rongier

« C’est une obession qui est présente. Il a été proche plusieurs fois. Il cherche ce but pour sa confiance, même s’il a déjà bien démarré son histoire avec l’OM. Il a été un peu malade et a perdu un peu d’énergie. Je suis très content de ses performances ».

Sur la confiance retrouvée de Dario Benedetto

« Je suis content pour lui. C’était un but important. Maintenant il cherche un autre but au Vélodrome ».

Sur la préparation du Mercato d’été

« On a parlé souvent déjà de la saison prochaine avec Andoni. On est en attente du club de savoir la position du club. On aura cette réunion début mars. On attend des dirigeants de savoir ce qui va se passer, il faut attendre le moment juste pour démarrer des conversations comme ça. Avec l’écart au classement, on peut regarder avec un autre oeil la saison prochaine. Après on a un problème évident de vente. Ce qui arrive à City est une alerte. Le club reste le plus important pour les années à venir. Il faut vendre des joueurs malheureusement. Le plus important c’est de savoir quel est le chemin qu’on va prendre (…) Il faut déjà préparer la saison prochaine, c’est notre réponsabilité avec Andoni. S’il y a des joueurs qui nous intéressent, il faut commencer à les contacter. Les prolongations de contrat aussi. On peut démarrer maintenant ».

Sur le cas Isaac Lihadji

« C’est fini (il va partir, NDLR). On n’a aucune nouvelle de la part de l’entourage d’Isaac Lihadji. Le joueur évolue avec la réserve et les U18 et ça va continuer comme ça ».

Retranscription : Le Phocéen.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008