OM : le vestiaire opposé à Eyraud, les anecdotes sont saisissantes
par butfootballclub

OM : le vestiaire opposé à Eyraud, les anecdotes sont saisissantes

Le vestiaire de l'OM est en désaccord total avec le président, Jacques-Henri Eyraud. On comprend mieux pourquoi à la lecture d'un article de l'Equipe.

L'OM continue d'entretenir le suspense. Du moins son entraîneur, André Villas-Boas, dont on ne sait si il va poursuivre ou non son aventure sur le banc de touche phocéen. La tendance est clairement au départ, bien que Frank McCourt et Jacques-Henri Eyraud lui aient proposé, comme vous le savez, une prolongation de contrat.

En attendant, les joueurs olympiens suivent le (triste) spectacle au jour le jour. Avec, comme le rapporte l'Equipe dans son édition du jour, une envie de voir AVB revenir et Eyraud partir. Car le souci est aussi là : les Olympiens ne semblent plus supporter leur président.

Au-delà des moqueries à son encontre sur sa sortie, il y a un an, sur les buts inscrits à l'extérieur de la surface qui devraient compter double, le dossier des primes, qu'elles soient collectives ou individuelles, a provoqué une incompréhension totale entre le vestiaire et JHE. Les primes ? Certaines n'ont pas été honorées, et on parle de sommes pouvant aller jusqu'à 600 000 euros. Autre source de conflit : les salaires. Eyraud, au début de la crise du COVID-19, a tenté d'en faire baisser certains. Jusqu'à'50% ! Agacé par le refus de plusieurs joueurs, il aurait, selon l'Equipe toujours, menacé de ne plus jamais leur donner de primes...

Bloqué dans ses tentatives, incapable d'appliquer ses mesures, JHE aurait même demandé à son entraîneur de convaincre ses joueurs sur la nécessité de faire baisser les émoluments. Ce que le Portugais a refusé de faire.