Lancer le diaporama
OM : les 4 gros ratés de l'équipe phocéenne à Nantes (défaite 3-2)
+5
LANCER LE DIAPORAMA
par julien.demets

OM : les 4 gros ratés de l'équipe phocéenne à Nantes (défaite 3-2)

Malgré son réveil en deuxième période, l'OM a dans l'ensemble déçu ce soir sur la pelouse du FC Nantes (3-2).

Cette défaite met en lumière certaines carences de l'effectif de Rudi Garcia.

Lire le résumé de la partie.

[gallery]

L'OM mangé dans l'envie

Les joueurs phocéens étaient pourtant prévenus : depuis son arrivée chez les Canaris, Sergio Conceiçao a érigé les valeurs de combat en véritable philosophie. Cela n'a pas empêché l'OM d'être littéralement broyé en première période par le pressing agressif des nantais. Supérieure à son adversaire sur le plan technique, la formation olympienne a eu le tort de ne pas mettre d'intensité dans son jeu. Plus que les hommes ou la tactique, c'est l'état d'esprit qui a fait défaut.

Le récurrent problème du numéro 6

Certains observateurs s'interrogent sur la capacité de William Vainqueur à s'imposer au poste de sentinelle. Sur le match de ce soir, on serait tenté de répondre non. L'ancien joueur de l'AS Rome exploite davantage ses capacités dans un rôle de relayeur et n'a pu à lui seul, en première période, contenir les assauts nantais. Et puisque Lassana Diarra va bientôt quitter l'OM, Rudi Garcia n'aura bientôt plus que Franck-André Zambo Anguissa pour s'acquitter de cette tâche.

Evra et Cabella, ce n'est pas encore ça

Mieux en 2017, Rémy Cabella a vu sa bonne forme du moment récompensée par une place de titulaire. Mais c'est sûr une de ses pertes de balle que le FC Nantes trouve la faille. Transparent en attaque, l'ailier a laissé sa place à Florian Thauvin dès la demi-heure de jeu. Patrice Evra, lui, a encore besoin de temps pour parfaire sa condition physique. En retard dans le replacement et léger dans certains duels, le latéral gauche a été dévoré par ses adversaires sur le flanc gauche.

Derrière Gomis, le désert

Et si le mercato marseillais n'était qu'à moitié réussi ? Certes, l'arrivée de Dimitri Payet était inespérée. Mais tout le monde sait que l'OM avait besoin d'un avant-centre pour doubler le poste de Bafétimbi Gomis. Un besoin rendu plus indispensable encore par la sortie sur blessure de celui qui avait par deux fois relancé son équipe. Dès lors, les hommes de Rudi Garcia ne se sont plus montrés dangereux. Qui va marquer si la panthère doit déclarer forfait plusieurs matches ?

Sylvain Opair

Albums Photos