OM – Mercato : André Villas-Boas a fait capoter un plan secret d’Eyraud

true

En se plaignant en conférence de presse, André Villas-Boas a attiré la lumière sur Paul Aldridge à l’OM. Une situation dont Jacques-Henri Eyraud se serait bien passée.

Cette semaine, la nomination de l’anglais Paul Aldridge dans l’organigramme de l’OM a mis le feu aux poudres. Voyant en cette arrivée une menace directe au rôle de son ami Andoni Zubizarreta, André Villas-Boas a alerté de cette situation en conférence de presse… Remettant le club marseillais sous le feu des projecteurs médiatiques.

La raison pour laquelle l’OM voulait resté discret pour Aldridge

Le technicien portugais – très aimé des supporters olympiens – ayant mis son avenir dans la balance, la direction marche aujourd’hui sur des œufs. Attaqué de toutes parts et même menacé de mort par certains supporters, Jacques-Henri Eyraud s’est voulu très discret sur l’arrivée de ce fameux dirigeant britannique.

Selon « La Provence », qui cite un membre de l’entourage du club, il ne faut pas blâmer Eyraud de ne pas avoir communiqué sur la venue d’Aldridge : « Cette histoire de nomination n’aurait jamais dû sortir. Quand on veut vendre des joueurs à un bon prix, il ne faut pas le crier sur tous les toits et rester discret, c’est la loi du commerce ». Peut-être aurait-il quand même été plus opportun de prévenir le coach quand même…

Désireux de régler le problème avec son entraîneur et d’applanir tous malentendus, Jacques-Henri Eyraud doit rencontrer « AVB » lundi à la Commanderie.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008