OM – Mercato : après la prolongation de Payet, Eyraud a un autre dossier sur le feu

true

De retour de son prêt au Pays-Bas et sous contrat pour encore un an, Kostas Mitroglou (32 ans) serait un vrai problème pour l’OM cet été.

Si le gros de l’actualité concernant l’OM porte sur les rumeurs de rachat, la préparation d’un Mercato très serré et le pain quotidien de l’actuelle direction. Serré de près par le fair-play financier, Marseille n’a pas vraiment de marge de manœuvre pour se préparer à la prochaine Ligue des Champions. La priorité des équipes de Jacques-Henri Eyraud, en plus de trouver de nouveaux « Head of football » et « Head of business », est de bien vendre et de se débarrasser des gros salaires.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OM

Kostas Mitroglou n’intéresse vraiment plus personne

Si les cas Valère Germain (300 000€ par mois) et Kévin Strootman (500 000€ par mois) représentent des soucis qui étaient déjà existants l’an passé, celui de Kostas Mitroglou (32 ans), en fin de prêt au PSV Eindhoven et sous contrat pour encore un an, est un problème supplémentaire qui s’ajoute à l’équation. Le Grec n’entend pas s’asseoir sur son confortable salaire (4 M€ par an) et peu de clubs sont aujourd’hui prêts à le relancer après ses échecs à Galatasaray et au PSV.

Comme l’a fait savoir Boudewijn Zenden (adjoint à Eindhoven) à La Provence, « Mitro » ne restera pas aux Pays-Bas : « Ce n’est pas du tout dans nos plans de le reprendre ». La rumeur Olympiakos qui revient chaque été ? Un écran de fumée. Le Pirée ne cherche pas d’attaquant et n’a pas les moyens de se l’offrir. Les rumeurs turques ? Du vent elles aussi… La vérité est que l’ancien joueur de Benfica n’a aucune proposition.