OM – Mercato : Gomis, Rami, Mandanda, Mathieu… les toutes dernières infos

Si l’OM tarde à lancer son mercato, quelques dossiers pourraient se décanter ces prochains jours. Notamment celui qui concerne Bafétimbi Gomis.

Mardi, une drôle d’information reliait de nouveau Bafétimbi Gomis à Galatasaray. Aujourd’hui, il semblerait que les deux parties soient parties pour s’entendre. Selon L’Équipe, les dirigeants du club turc seraient en effet convaincus qu’ils vont récupérer l’ancien attaquant de l’ASSE puisqu’ils offrent au buteur (31 ans) un salaire presque deux fois plus élevé que l’OM. En vacances en Slovénie, le médecin du Fener se tiendrait par ailleurs prêt à rejoindre la France pour faire passer des examens à Gomis, qui aurait opté pour cette visite médicale délocalisée. Le club phocéen, de son côté, n’a pas abandonné les négociations autour d’un contrat de deux ans plus un en option mais propose des revenus moindres que ceux perçus à Swansea (5 M€ brut annuels). En parallèle, le Wales on Line affirme enfin pour sa part que les dirigeants de Swansea pensent à un échange avec Emmanuel Adebayor, buteur togolais au sein du club turc de Başakşehir. Une somme d’argent est également évoquée en contrepartie.

L’OM ne veut pas se déplumer pour Rami, Mandanda et Mathieu

Autre dossier sur lequel travaille Andoni Zubizarreta : Jérémy Mathieu. Le défenseur du FC Barcelone (33 ans), qui vient d’acheter une demeure à Aix-en-Provence, espère le même salaire qu’en Catalogne, mais devrait se heurter aux nouvelles exigences de l’état-major olympien. Il dispose de plusieurs autres offres alléchantes, dont l’Olympiakos. L’Équipe confirme qu’Adil Rami est proche d’un accord contractuel avec l’OM. Seul bémol : il ne semble pas prêt à débourser la somme attendue par le FC Séville (6 M€) pour un joueur de 31 ans sous contrat jusqu’en 2019. De plus, le directeur sportif du club andalou Oscar Arias a déjà envoyé une fin de non-recevoir : « Rami est sous contrat avec nous, nous n’avons aucune information supplémentaire. » Enfin, le club phocéen entendrait boucler le dossier Steve Mandanda sur les mêmes bases que l’an dernier (1,25 M€ plus 750 000 € de bonus).

JP