OM – Mercato : Henri Bedimo traîne le club phocéen devant la justice

Visiblement, le cas Henri Bedimo ne devrait pas se trancher facilement avec l’OM. La voie de la justice pourrait même être utilisée.

L’Équipe l’a annoncé plus tôt dans la journée. Henri Bedimo n’est plus un joueur marseillais depuis la reprise. Le latéral gauche a visiblement acté avec son club une rupture sans que l’on en connaisse précisément les détails. Mais visiblement, tout cela ne s’est pas fait d’un commun accord.

Selon le journaliste Manu Lonjon qui s’est exprimé via Twitter, les négociations pour un départ à l’amiable de Bedimo seraient rompues. Le journaliste estime même qu’à l’image de Rod Fanni, cette affaire aurait de grandes chances de se régler devant les tribunaux, les prud’hommes plus précisément… L’Équipe, dans son édition du jour, confirme cette tendance et explique qu’avant cela, une première conciliation entre les deux parties devrait se tenir devant la commission juridique de la Ligue de football professionnel (LFP) d’ici à la fin juillet.

Bedimo aurait purement et simplement été licencié. La raison invoquée ? L’international camerounais a construit et inauguré une académie dans sa ville natale, Douala, début juin, en partenariat avec… un club concurrent. Il s’agit de Montpellier, avec lequel il a été sacré champion de France en 2012.

Julien Pédebos

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014