OM : Mourad Boudjellal se retire et dézingue le clan Ajroudi !
par Mathias Merlo

OM : Mourad Boudjellal se retire et dézingue le clan Ajroudi !

Porteur d'un projet de rachat de l'OM avec Mohamed Ajroudi, Mourad Boudjellal s'est retiré du dossier. Il en a profité pour tacler Windgate.

 

Mué depuis quelques semaines, Mourad Boudjellal vient de sortir du silence pour évoquer le projet de rachat de l'OM. Depuis un mois, l'ex-propriétaire du Rugby club toulonnais est porteur d'un projet, avec Mohamed Ajroudi, pour acquérir le club olympien.

Sur RMC, ce vendredi, Mourad Boudjellal a fait une sortie fracassante. Le natif d'Ollioules a annoncé qu'il se retirait du dossier et se désolidarisait des manoeuvres du clan Ajroudi. « Cela devient un peu indécent donc je me désolidarise complètement de cette façon et de cette manière de communiquer. Quoi que cela puisse me coûter, même si demain cela se passe, cela se fera sans moi et ce n’est vraiment pas grave. Je n’ai pas pour habitude d’avoir ce genre d’attitude. Le communiqué de ce jeudi est grotesque."

Jeudi, Wingate, la banque d'affaires mandatée par Ajroudi, a fait parvenir un communiqué à la presse. Dans ce dernier, la société estimait que les négociations se poursuivaient. Boudjellal en a profité pour sortir la sulfateuse. "Je tiens à dire que je n’ai absolument pas participé à tout ce qui s’est dit depuis un mois. Je me suis mis en retrait comme je l’avais dit. Je trouve honteux tous ces communiqués qui sont sortis et que je découvre dans la presse comme tout un chacun."

"La banque Wingate, c'est plutôt la banque Watergate"

Puis, l'ancien éditeur de BD poursuit."J’ai découvert le communiqué et cet ultimatum dans la presse. J’ai trouvé cela d’une connerie absolue. Si quelqu’un vous dit qu’il refuse de vendre sa maison, on ne va pas lui faire une offre et lui envoyer un ultimatum. C’est totalement stupide. Un ultimatum, cela fonctionne uniquement quand quelqu’un est vendeur." ,

Enfin, Boudjellal, qui a dent dure contre Windgate, affirme que son silence était exigé par le clan Ajroudi. "Depuis un mois, je découvre les choses dans la presse et je ne dis rien. On m’a demandé de ne plus parler parce que ces gens-là sont capables. Ce sont des gens qui ne connaissent rien du tout au monde du sport et qui passent complètement à côté. Ils ont sûrement fait de belles choses à côté. La banque Wingate, je ne la connaissais pas mais là, c’est plutôt la banque Watergate. C’est en train de tout foutre en l’air. C’est vraiment dommage. Si Monsieur Ajroudi a décidé de travailler avec ces gens-là et continue, cela sera sans moi." La messe semble dite.