OM : Batshuayi, Lucas Silva et Mandanda, les 3 bides de Pierre Ménès contre Nice (0-1)

Michy Batshuayi, Steve Mandanda et Lucas Silva n’ont pas été à la hauteur, selon Pierre Ménès, lors de la défaite de l’OM face à Nice (0-1) dimanche.

L’OM espérait confirmer son retour en grâce dimanche sur son terrain face à l’OGC Nice (0-1). Hélas, un but de Valère Germain a replongé les hommes de Michel en plein doute. Trois d’entre eux ont été particulièrement décevants aux yeux de Pierre Ménès. Sur son blog, le consultant de Canal+ reproche ainsi à l’attaquant Michy Bathsuayi de se montrer trop individualiste, au milieu de terrain Lucas Silva de ne pas peser sur le jeu et au gardien Steve Mandanda de manquer de vivacité sur la frappe croisée du buteur niçois.

« Face à une équipe de Nice en assez nette perte de vitesse depuis trois matchs, les Olympiens ont souffert des absences de quatre de leurs cadres (Nkoulou, Diarra, Cabella et Alessandrini). Au point de se montrer inexistants en première période, dans tous les secteurs de jeu. Défensivement lents, sans liant ni technique au milieu et improductifs en attaque, où chacun fait son petit numéro en solo, à commencer par Batshuayi qui ne donne jamais son ballon. Ils ont un peu réagi après le repos, mais sans non plus se créer une palanquée d’occasions. Clairement, sans Diarra, il n’y a pas de construction au milieu, ce Lucas Silva me paraissant d’une mièvrerie sans nom. Et si devant il n’y a pas un minimum de jeu collectif qui se met en place, l’OM n’a pas fini de se faire surprendre à domicile par des équipes habiles en contre. Même si, sur le but de Germain, le placement de Mandanda me paraît extrêmement douteux. »

L’OM compte déjà six défaites en treize journées de championnat cette saison.

Le troisième volume de “Marseille, un club de légende. Histoire encyclopédique” vient de paraître. Pour plus d’informations sur l’encyclopédie, cliquez ici