OM : pourquoi la vente du club est si souvent évoquée

false

Si l’OM ne sera pas racheté par un milliardaire saoudien dans les prochains jours, le propriétaire, Frank McCourt, pourrait vouloir vendre. Le bon moment ?

A l’OM, et c’est sans doute ce qui explique aussi la popularité de ce club, les rumeurs se comptent par milliers. Et lorsque ça ne concerne pas le mercato, et les joueurs susceptibles d’arriver à Marseille, revient en boucle l’hypothétique vente du club. Ces dernières semaines, quelques soi-disant bien informés nous ont expliqué par A plus B que l’institution phocéenne pouvait être vendue au milliardaire saoudien, Al-Walid Ben Talal.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OM

On sait, depuis quelques jours, que cette rumeur en restera une. Et qu’il ne faut guère espérer sur les fonds du milliardaire ne question. Mais comme l’explique justement La Provence, ce matin, ce n’est pas pour autant que le propriétaire américain de l’OM, Frank McCourt, refuserait de passer la main. Bien au contraire. C’est du moins ce qu’explique, sous couvert d’anonymat, un proche du club.

« Pour McCourt, c’est le moment idéal pour vendre. »

« Pour McCourt, c’est le moment idéal pour vendre. Tout comme pour un acheteur c’est le moment idéal pour acheter. Dans un an, les sanctions du Fair Play financier vont tomber sauf… Nouveau propriétaire, et donc, nouveau projet. S’il garde le club, McCourt ne peut même pas mettre la main à la poche pour le relancer. Il ne peut que l’affaiblir en vendant ce qu’il peut pour combler un peu les pertes et satisfaire au protocole signé avec l’UEFA. Acheter un club qualifié en Ligue de champions l’année où les droits télé augmentent est une aubaine pour beaucoup de prétendants. »