OM : « Surpris » et même « choqué », Clinton Njie sort du silence

Accusé, par la Fédération Camerounaise, d’avoir eu un mauvais comportement lors du dernier stage des Lions Indomptables, le Marseillais Clinton Njie a tenu à répondre.

C’était hier une affaire d’état. Concernant le Cameroun et son attaquant Clinton Njie à qui sa propre fédération reprochait un comportement inadapté lors du dernier rassemblement des Lions Indomptables. Dans une lettre, curieusement arrivée chez certains médias…, on stigmatisait l’attitude de l’attaquant marseillais pour deux raisons.

Njie était, paraît-il, arrivé en retard, avant un match amical contre le Burkina Faso en France (0-1 à Beauvais), et surtout, aurait fait monter deux filles dans sa chambre d’hôtel, par la suite expulsées en raison de nuisances. La Fédération Camerounaise de Football lui demandant des explications, Njie a donc tenu à répondre dans un communiqué.

« J’espère fermement qu’il s’agit d’un malentendu ou d’une confusion. (…) J’ai été surpris il y a quelques jours, de voir défiler sur les réseaux sociaux, une correspondance à moi destinée et supposée être confidentielle. Autant je suis choqué par la démarche, autant je suis surpris par le contenu, je vais me plier à l’exigence de clarification devant les autorités compétentes. Ma carrière et mon honneur ont été attaqués. Je me défendrai avec les rames de la vérité. »

L.T.