FC Nantes, ASSE : Jordan Veretout raconte son quotidien terrifiant à Rome

true

Ancien milieu du FC Nantes et de l’ASSE, Jordan Veretout est au cœur de la crise sanitaire mondiale puisqu’il joue en Italie, à l’AS Roma.

Nouveau centre mondial de l’épidémie de coronavirus, l’Europe n’a pas tous ses pays logés à la même enseigne. La situation est catastrophique en Italie, où 627 décès ont été enregistrés sur la seule journée de vendredi. L’Equipe a pu joindre l’ancien Nantais et Stéphanois Jordan Veretour, aujourd’hui à l’AS Roma après deux saisons à la Fiorentina. Il raconte son quotidien…

A lire aussi : Tous les articles sur le FC Nantes

« Rome est quasi morte. C’est une ville toujours bondée, animée. Les grandes places, le Vatican, il faut vraiment les imaginer pleines. Mon quartier, il y a toujours un bruit de fond. Là, quand je sors dans le jardin avec mes filles, il y a une impression de vide, de rien, ça fait un peu peur. Mais on vit avec. »

« Il y a eu des choses choquantes, des bilans quotidiens lourds. Je vais être honnête, les images des hôpitaux en Italie sur les réseaux sociaux, j’ai du mal à les regarder. C’est dur. Je regarde plutôt les images des Italiens sur leur balcon vers 18 ou 19h, chanter, danser. Je ne suis pas surpris, ils montrent toujours beaucoup de solidarité entre eux. Je trouve ça super beau. »

Raphaël Nouet

Journaliste à But! depuis 2001