FC Nantes : Cardiff a bien contacté les Canaris dans le litige Sala mais…

FC Nantes : la FIFA attend les explications de Cardiff pour le transfert de Sala

Le FC Nantes est loin d’être satisfait de la première prise de contact de Cardiff concernant le règlement du transfert du regretté Emiliano Sala.

Face au silence radio de Cardiff concernant le règlement la première échéance du transfert d’Emiliano Sala, le FC Nantes a saisi la FIFA mardi dernier, réclamant le premier versement de 6 M€ initialement prévu pour fin janvier.

Une procédure qui a eu pour effet de réveiller le club gallois, lequel a repris contact avec les dirigeants nantais, leur envoyant un courrier « confidentiel et privé », signé des avocats défendant les Bluebirds. Un premier pas vers un règlement à l’amiable du litige ? On en est très loin…

Cardiff tente de gagner du temps avec un courrier

Dans les colonnes de L’Equipe, l’Etat-major nantais a répondu à ce courrier juridique : « Cette correspondance ne livre aucune perspective, proposition concrète ou approche de débat contradictoire. Si c’est pour nous dire qu’il y a une enquête en cours sur les conditions du vol, nous les en remercions, mais nous sommes déjà au courant. Donc nous considérons toujours que depuis la lettre recommandée envoyée le 5 février à Cardiff, le club gallois n’a jamais répondu officiellement au FC Nantes sur le sujet. Nous sommes catégoriques ».

Du côté des Canaris, on a toujours l’impression que Cardiff City cherche à gagner du temps dans l’espoir de trouver une faille juridique à exploiter pour ne pas avoir à payer le transfert d’Emiliano Sala, décédé tragiquement le 21 janvier dernier alors qu’il rejoignait le Pays-de-Galles en avion privé depuis Nantes.

Rejoignez notre chaîne But! Football Club pour encore plus de contenus sur le monde du ballon rond.

Arnaud Carond