par julien.perez

FC Nantes - Mercato : ce joueur qui a rassuré Halilhodzic après le départ de Sala

Titularisé en 16es de finale de la Coupe de France contre l’Entente Sannois Saint-Gratien (1-0), l’attaquant du FC Nantes Kalifa Coulibaly a donné satisfaction.

C’est une victoire dans la douleur que le FC Nantes a décrochée ce samedi en Coupe de France face à une valeureuse équipe de Entente Sannois Saint-Gratien (1-0). Un succès qui lui permettra de se mesurer au Toulouse FC mercredi à la Beaujoire (18h30). Marquée par les hommages répétés à Emiliano Sala, disparu en mer fin janvier, la rencontre l’a aussi été par la mainmise des Canaris mais un trop grand nombre de maladresses à l’entrée de la zone de vérité.

C’est dans ce marasme que Kalifa Coulibaly a su tirer son épingle du jeu. Catapulté avant-centre numéro un du FC Nantes après le départ de Sala en direction de Cardiff au cours du mercato hivernal, l’intéressé a marqué un but de renard des surfaces à un quart d’heure du coup de sifflet final. Coach Vahid se félicite de le voir engranger de la confiance, lui qui en manque cruellement depuis qu’il porte le maillot des Canaris.

« J'étais persuadé que nous allions marquer à un moment donné. J'étais optimiste mais ça a été très difficile. Il faut dire la vérité, ce n'était pas gagné, a glissé Halilhodzic après coup. J'ai fait plusieurs changements tactiques, à la fin j'ai même mis un troisième stoppeur. Il y a eu deux ou trois situations chaudes, c'est passé pas loin. Aujourd'hui j'ai fait une équipe combinée avec des garçons qui ne jouaient pas beaucoup. Ils ont fait un match correct. Un but suffit. Je suis content pour Kalifa (Coulibaly, unique buteur) parce qu'il a besoin de prendre un peu plus de confiance. »

JP

Pour résumer

Titulaire en Coupe de France contre l’Entente Sannois Saint-Gratien (1-0), l’attaquant du FC Nantes Kalifa Coulibaly a donné satisfaction.

julien.perez
Rédacteur
julien.perez
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.