par Alexandre Corboz

FC Nantes : Kita a enfin marqué des points auprès des supporters

Pour répondre à la crise sanitaire du coronavirus, le FC Nantes a choisi de proposer à ses abonnés une formule à la carte. Un projet qui plait beaucoup aux supporters.

S'il demeure l'un des présidents les moins populaires chez les supporters du FC Nantes, Waldemar Kita peut néanmoins avoir quelques bonnes inspirations. En cette période particulière où le monde est bouleversé par la crise du coronavirus, l'homme d'affaires franco-polonais et ses équipes ont eu une brillante idée au moment de lancer leur campagne d'abonnement.

Le principe : aucun supporter ne sera prélevé avant la fin de saison 2020-21 et il ne paiera que pour les matches qu'il verra. « Tous les matchs joués sans public ne seront pas facturés », promet d'ailleurs le FC Nantes qui s'évite ainsi la problématique des matches à huis-clos à cause de la pandémie … Mais également d'éventuelles modifications de la jauge de supporters qui priverait certains abonnés d'une place pour les matches clés de la saison (PSG, OM, Bordeaux, Lyon, Rennes notamment).

Avec des prix s'étalant de 4€/match (pour les moins de 12 ans) à 44€/match (pour un nouvel abonné en tribune présidentielle), les Canaris espèrent ainsi ramener un maximum de gens au stade dans la mesure du possible. Pour 19 matches de L1 en tribune Loire, il faudra quand même débourser 171€ pour un ancien carté, 190€ pour un nouveau. Des prix identiques à la saison précédente.