FC Nantes : Kita obligé de payer pour l’action de la Brigade Loire à Angers ?

FC Nantes : Kita obligé de payer pour l'action de la Brigade Loire à Angers ?

Waldemar Kita, le président du FC Nantes, pourrait être contraint de régler la note suite à l’action des supporters nantais.

C’est une image qui a surpris son monde au début de la rencontre opposant Angers à Amiens, samedi soir. La rencontre a dû être interrompue à cause d’une action d’une cinquantaine de membres de… la Brigade Loire, les plus fervents supporters du FC Nantes.

Banderole mais surtout jets de fumigènes sur la pelouse qui ont provoqué l’interruption de la partie, mais surtout l’étonnement du côté angevin d’autant plus que la situation provoque un vide juridique. En effet, si la Brigade Loire est clairement estampillée FC Nantes, il n’en reste pas moins que l’incident a bien eu lieu dans l’enceinte du SCO Angers et que c’est donc ce club qui pourrait être puni par la LFP « en qualité d’organisateur de la rencontre ».

Comme l’explique l’Equipe, le SCO Angers a donc pris les devants et va saisir le parquet d’Angers pour qu’une enquête soit diligentée et les coupables identifiés et punis. Mais surtout, alors que la LFP ne devrait pas statuer avant dix jours sur cet incident, le SCO compte bien se retourner contre la Brigade Loire et le FC Nantes comme l’a expliqué son stadium manager au quotidien. « Son club devrait porter plainte contre la Brigade Loire . Et il explique que s’il est condamné à payer pour ces fumigènes, il enverra la facture au FC Nantes ». Waldemar Kita ne devrait que moyennement apprécier…

Julien Pédebos

Supporters NANTAIS, votre APPLICATION 100% Canaris est disponible.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play