FC Nantes : la LFP fait une fleur pour les débordements des supporters à Angers

FC Nantes : la petite vacherie des supporters aux Canaris

Pour les débordements des supporters lors du match SCO Angers – SC Amiens (0-0), la commission de discipline de la LFP laisse tranquille le FC Nantes. Pour l’instant ? 

Le FC Nantes n’aura peut-être jamais eu autant à traiter de ses supporters avec la commission de discipline de la LFP qu’en ce premier trimestre 2019. Alors que cette dernière a déjà infligé au FCN des amendes controversées à la suite des hommages rendus à Emiliano Sala face à l’ASSE et au Nîmes Olympique à la Beaujoire, elle avait été plus coulante plus récemment pour les revendications face aux Girondins de Bordeaux.

Pour toutes ces raisons, le cas des débordements d’une cinquantaine de membres de la Brigade Loire lors du match de samedi soir entre le SCO Angers et le SC Amiens, pour le compte de la 29e journée de Ligue 1 (0-0), sera examiné de près. Dix fumigènes ont ainsi été craqués sur la pelouse angevine, ce qui provoqua une interruption de la rencontre, sans compter une banderole volontairement provocatrice déployée en tribunes : « Qui paiera l’amende ? »

En attendant de savoir si des membres de la Brigade Loire seront poursuivis (une procédure judiciaire a été ouverte), la LFP a déjà répondu à partie à la question puisque L’Équipe assure ce mardi que c’est à… Angers que sa commission de discipline a formulé une « demande d’explication » pour ces incidents pyrotechniques ! Le cas sera même examiné le 27 mars prochain.

Côté FC Nantes, après avoir regretté samedi la « publication tardive » de l’arrêté, le club n’a pas souhaité s’exprimer davantage sur l’action de la BL à Angers. Le silence radio est dans l’intérêt des Canaris, surtout si la patate chaude est gérée par le SCOA.

JP