FC Nantes : la police a fait une descente chez certains membres de la Brigade Loire

true

Ce mardi, onze supporters du FC Nantes, tous membres de la tribune Loire, ont été interpellés à leur domicile pour des jets de fumigènes lors du match d’Angers.

Samedi soir, lors du déplacement sur la pelouse du SCO Angers pour le derby de l’Ouest, le parcage nantais s’était adonné à un petit festival de pyrotechnie pour enflammer le stade Raymond-Kopa. Si l’image de ferveur était plutôt sympathique, elle n’était pas au goût des autorités.

A lire aussi : Tous les articles sur le FC Nantes

« Ouest-France » nous apprend en effet que près de cinquante policiers ont été mobilisés ce mardi matin pour interpeller onze fans des Canaris, soupçonnés d’avoir introduit et lancé des fumigènes lors du match face à Angers (défaite 2-0).

D’après le quotidien local, il s’agirait de membres de la Brigade Loire, lesquels avaient profité de ce match pour fêter leurs 20 ans d’existence. Des « bougies » lancées sur la pelouse qui avaient provoqué l’arrêt du match pour quelques minutes. La Division nationale de lutte contre le hooliganisme s’est également saisie du dossier.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008