par Raphaël Nouet

FC Nantes : le dernier projet de Kita encore retoqué par les politiques ?

Après avoir vu la municipalité couler son projet de YelloPark, le président du FC Nantes, Waldemar Kita, envisagerait de construire un stade en dehors de la ville.

Après avoir vu la municipalité couler son projet de YelloPark, le président du FC Nantes, Waldemar Kita, envisagerait de construire un stade en dehors de la ville. Mais les politiques ne sont pas chauds…

Le dossier du stade constitue un véritable casse-tête à Nantes. Car la Beaujoire, construite dans l'optique de l'Euro 84, ne peut pas être agrandie vue sa forme et sa composition (béton armé), et elle peut difficilement être modernisée. Or, Waldemar Kita voudrait augmenter les recettes aux guichets. Pour cela, la solution la plus simple est de bâtir une nouvelle enceinte.

Sauf que les supporters sont très attachés à la Beaujoire. Ce qui a poussé la maire actuelle, Johanna Rolland, à torpiller le projet de YelloPark porté par Kita depuis des mois. Mais l'homme d'affaires ne s'est pas avoué vaincu pour autant : il ambitionnerait désormais de construire son nouveau stade en dehors de la ville, là où il vient d'acheter des terrains pour construire le futur centre d'entraînement.

Mais là encore, ce n'est pas gagné. Dans L'Equipe du jour, on apprend que les candidats aux municipales ont été conviés par l'association A la Nantaise à s'exprimer mercredi sur leurs intentions pour le FCN s'ils sont élus. Ceux qui ont répondu aux questions du quotidien ont d'ores et déjà fait savoir que le stade du FC Nantes pouvait difficilement se trouver en dehors de la ville…

R.N.