FC Nantes : le préfet refuse une dérogation pour accueillir 15 000 spectateurs contre Nîmes
par Mathias Merlo

FC Nantes : le préfet refuse une dérogation pour accueillir 15 000 spectateurs contre Nîmes

La préfecture de Loire-Atlantique a refusé d'accorder une dérogation au FC Nantes pour dépasser la jauge maximale de spectateurs, le 30 août contre Nîmes.

 

Le FC Nantes, à l'instar de l'OM, de l'ASSE, des Girondins, avait transmis un dossier à la préfecture de Loire-Atlantique. Waldemar Kita espérait pouvoir bénéficier d'une dérogation pour accueillir 15 000 personnes à la Beaujoire. Pour son premier match à domicile, le 30 août, face à Nîmes, les Canaris pourront évoluer devant... 5000 spectateurs.

La préfecture de Loire-Atlantique a refusé la requête du club de l'Erdre. La jauge maximale actuellement autorisée est de 5000 personnes. Mardi, Jean Castex, Premier ministre, a acté la prolongation de cette décision gouvernementale jusqu'au 30 octobre. Mais, les préfets, selon la situation sanitaire, peuvent décider selon les cas d'augmenter la jauge.

L'OM, Montpellier et les Girondins ont aussi formulé la même demande, pour la première journée de Ligue 1. Ces trois clubs sont actuellement dans l'attente d'un retour.