FC Nantes – Mercato : Ruben Ribeiro, une bonne pioche vraiment ?

Annoncé avec insistance dans le viseur du Football Club de Nantes, le milieu de terrain portugais, Ruben Ribeiro, n’a toujours pas rejoint les Canaris. Un bon coup, vraiment ?

Les dernières nouvelles indiquent que le transfert de Ruben Ribeiro est bloqué  en raison de la crise qui couve au Sporting Portugal. Le club portugais, qui est en passe de vendre la majeure partie de son effectif, et notamment ses meilleurs éléments, attendrait encore et toujours pour valider le départ d’un milieu de terrain, ardemment souhaité par le nouvel entraîneur du FCN, Miguel Cardoso.

Au-delà des tracas habituels en période dite de mercato, demeure toutefois une question : Ruben Ribeiro vaut-il vraiment toute l’attention de la cellule recrutement du FC Nantes ? Car si ce joueur, âgé de 30 ans, reste sur six mois sous les ordres de Cardoso à Rio Ave (3 buts, 3 passes décisives), on ne peut pas dire que son CV soit des plus brillants.

Ses statistiques personnelles ? Ribeiro n’a tout simplement jamais atteint la barre des dix buts et/ou des dix passes décisives depuis le début de sa carrière. En 2013, il quitte son club formateur, Beira Mar (6 buts en 24 matches-, afin de rejoindre Pacos de Ferreira (1 but en 8 matches). A l’hiver 2014, il est prêté à Rio Ave pour 6 mois et est par la suite transféré définitivement à Gil Vicente à l’été 2014 où il va jouer 17 matchs pour 2 buts marqués.

Un an après, en 2015, c’est le club de Boavista (17 matches, 0 but) qu’il rejoint pour un énième changement de club qui montre un certain manque de stabilité. En 2016, il retourne à Rio Ave, pour 31 rencontres disputées, sa saison la plus aboutie, et pas le moindre but marqué.

Enfin le déclic à La Beaujoire et sur les terrains de Ligue 1 ?

Teo Greuzat