FC Nantes – OL (3-4) : les Canaris mettent des mots sur la faillite défensive

true

Honteux de leurs prestations défensives face à l’OL (3-4), les joueurs du FC Nantes ne comprennent pas tous ce qui s’est passé…

Troisième défense de l’élite, le FC Nantes a totalement craqué samedi soir en 16e de finale de Coupe de France face à l’OL (3-4). Une situation qui a inquiété Christian Gourcuff : « Il y avait trop de laxisme défensif. On aurait pu prendre 7 ou 8 buts ce soir. C’est trop et c’est nouveau », a déploré le coach breton, lequel a souligné l’importance de Nicolas Pallois, absent depuis plusieurs matches.

Emond : « On a fait un peu trop de cadeaux »

L’entraîneur des Canaris n’était pas le seul à mettre des mots sur les maux. Dans des propos relayés par « 20 Minutes Nantes« , Renaud Emond, le premier buteur nantais du match, était lui aussi frustré : « Logiquement, quand on marque trois fois, on doit toujours gagner. Je pense que l’on a fait un peu trop de cadeaux à cette équipe de Lyon ».

Appiah : « Il faut déjà se faire respecter »

En grande difficulté comme l’ensemble de l’arrière-garde, Dennis Appiah était le seul membre du quatuor défensif à s’être arrêté face aux micros et il a rappelé les fondamentaux : « Le foot, c’est un sport de contact et d’engagement. Il faut déjà se faire respecter dans les duels et ensuite asseoir notre jeu. C’est ce qui a fait notre force jusqu’ici. On l’a peut-être un peu oublié en début de match. On a aussi subi trop d’occasions. On s’est fait transpercer trop facilement. On ne peut pas se cacher. Ce n’est pas dans nos habitudes. Il va falloir remédier à cela ».

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008