FC Nantes : quelles perspectives pour les champions d’Europe U19 ?

Avec trois éléments sacrés champions d’Europe dans le groupe de Ludovic Batelli, le FC Nantes est le club le plus représenté chez les Bleuets U19. Mais quels sont les perspectives à court terme en club du trio nantais ? Eléments de réponse.

Enock Kwateng (latéral droit)

Déjà apparu sous Michel Der Zakarian, celui qui a glissé au poste de doublure du toulousain Michelin au fur et à mesure de l’Euro 2019 devrait avoir une partie de la confiance de René Girard. Le coach des Canaris a annoncé dès sa première conférence de presse qu’il serait en concurrence avec Léo Dubois cette saison. Du temps de jeu en perspective donc puisque Youssouf Sabaly est parti et ne reviendra a priori pas.

Amine Harit (milieu)

Comptant parmi les stars de cette équipe de France, le milieu des Canaris a été bluffant en finale face à l’Italie (4-0), récoltant même la plus belle note de L’Equipe (8/10), ex-aequo avec Augustin, Blas et Diop. Si le milieu Gillet – Rongier – Thomasson s’impose comme le choix n°1 de Girard et qu’il s’agit de l’un des secteurs les plus performants du FCN, Harit devrait quand même avoir la chance d’y briller dès cette saison. Girard le connait, l’apprécie mais ne « veut pas le griller ».

Quentin Braat (gardien)

Troisième gardien de la sélection française, Braat voit ses horizons à court et moyen terme bouché par Maxime Dupé et Rémy Riou. Il faudrait quand même un sacré concours de circonstance pour qu’on le voit à l’œuvre dès cette saison.

Arnaud Carond