par nicolas.breton

FC Nantes : un succès qui sent la Ligue 1

Il y a des soirs, comme ça, où le vent souffle dans le bon sens.

Les Canaris en ont fait la délicieuse expérience ce vendredi soir, à l'occasion de la 34e journée de Ligue 2.

Longtemps, leurs battements d'ailes ont pourtant semblé laborieux, les hommes de Michel Der Zakarian livrant sur la pelouse de Niort une prestation assez quelconque, pour ne pas dire pauvre offensivement.

Pas grand-chose à se mettre sous la dent, mais un but, un seul, qui a permis au FCN de l'emporter (1-0). Ce but, c'est la recrue hivernale Fernando Aristeguieta, bien décalé par Filip Djordjevic, qui l'a inscrit. L'entente entre les deux attaquants est d'ailleurs l'une des bonnes nouvelles de la phase retour du championnat : le jeune Vénézuélien (21 ans) en est déjà, l'air de rien, à 7 buts en 13 apparitions, dont seulement neuf comme titulaire.

Rien de transcendant, donc, à l'image d'ailleurs des prestations nantaises depuis un mois et demi, mais une victoire qui tombe au meilleur moment. Dans le même temps, en effet, les deux principaux poursuivants des Canaris, Guingamp et Angers, se sont inclinés, respectivement à Istres (2-0) et Nîmes (3-0). Deux défaites aussi surprenantes que salutaires pour les coéquipiers de Vincent Bessat, qui comptent ce soir 4 points d'avance sur les Bretons et six sur les Angevins. Caen, en cas de succès demain contre Dijon, compterait également 4 points de retard sur le FCN.

Autant dire qu'à quatre journées de la fin du championnat, il faudrait une grosse bourrasque de vent contraire pour empêcher les Canaris de batifoler dans l'air de la Ligue 1 la saison prochaine...