Jean-Pierre Rivère (OGC Nice)
Jean-Pierre Rivère (OGC Nice)Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
MELTING-CLUBS

Nice cherche un nouveau patron du sportif, Amiens bon joueur avec Bordeaux pour Badji

Si But! Football Club traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie - moins médiatique - du championnat de France.

Zapping But! Football Club Ligue des Champions : le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

L'OGC Nice veut garder Moody mais cherche un directeur sportif

En conférence de presse hier, Jean-Pierre Rivère est revenu sur le Mercato tardif à connotation anglaise de l'OGC Nice. Un choix qui n'était pas dicté par Ineos mais par son consultant extérieur britannique Iain Moody, lequel était en contrat avec les Aiglons jusqu'au 2 septembre et a piloté le Mercato à la place du partant Julien Fournier.

Désormais libre, Moody ne se verra pas offrir le poste de directeur sportif pour autant comme l'a reconnu le président Rivère : « Même s'il est arrivé au dernier moment et qu'il a dû travailler dans l'urgence, Iain a bien bossé. Avec Dave (Brailsford), on a beaucoup apprécié cette collaboration. On choisira un directeur sportif qui ne sera pas Iain Moody mais on veut intégrer Iain dans notre organisation. Nous avons beaucoup de travail pour aller là où on veut aller. Je serais ravi si Iain pouvait trouver une place avec nous ». 

Concernant l'identité de l'heureux élu, le président niçois est encore évasif : « On a discuté de ça. On a une liste. On va essayer de trouver la personne qui correspond le mieux à là où on veut aller. On ne veut pas se presser. C'est un poste clé dans un club et on ne veut pas se tromper ».

FC Lorient : Féry valide son Mercato et calme l'agent de Da Cunha (Nice)

Invité à faire le bilan du Mercato du FC Lorient en marge de la photo officielle, Loïc Féry (président) s'est déclaré très satisfait  : « Malheureusement, les ventes (Laurienté, Bozok, entre autres) sont intervenues à la fin, ce qui explique qu’on a réalisé un tiers du mercato dans le sprint final. Toutes les cibles étaient identifiées, mais on devait attendre les ventes afin de terminer le recrutement. Mais je suis satisfait du mercato …) Même si on n’a pas vendu suffisamment par rapport au plan de marche, sachant qu’on a par exemple gardé deux joueurs sollicités comme Enzo Le Fée et Terem Moffi. En termes de masse salariale, on est plus haut que ce qu’on avait envisagé. »

Loïc Féry est également revenu sur les couacs Da Cunha (Nice) et Nuhu (Eupen) des dernières heures du Mercato … En profitant pour régler quelques comptes : « Pour Nuhu, les actionnaires du club belge se sont réveillés trop tard, et cela n’a pas pu se faire, même si le joueur voulait venir, et qu’on était prêt. Ensuite, il y a un agent (celui de Da Cunha) qui a voulu faire un peu le « show » ces derniers jours. Il y a eu des échanges avec le joueur, mais l’agent a mis trois jours à négocier quelque chose qui aurait dû mettre six heures ! Et les négociations se sont éternisées… »

Montpellier : Mendes pessimiste sur son avenir

Sur le flanc depuis un an, Pedro Mendes ne se fait plus vraiment d'illusions quant à un avenir à Montpellier. En fin de contrat dans un an, le défenseur héraultais a confié à France Bleu être très sceptique à l'idée de se voir offrir une prolongation :

« Je vais être honnête. Cette situation, le fait d’être en fin de contrat, c’est dans un coin de ma tête. Mais très loin. J’essaie de ne pas penser à ça, parce que je ne peux pas penser à ça, tant que je ne suis pas sur le terrain. Quelle direction va prolonger un mec qui revient d’une saison blanche et qui ne s’est pas encore affirmé dans l’équipe ? C’est normal, je le comprends et je l’accepte».

Toulouse : Comolli ne s'inquiète pas des dossiers sensibles

Meilleur joueur de Ligue 2 l'an passé et en fin de contrat en 2023, Branco van den Boomen (Toulouse, 27 ans) a expliqué en conférence de presse « ne pas avoir de discussions pour le moment » sur une éventuelle prolongation.

Dans Actu Toulouse, Damien Comolli a fait le point sur les dossiers sensibles du Téfécé alors qu'outre van den Boomen, Dejaeger, Healey, Spierings, Sylla et le gardien Dupé sont tous dans la même situation contractuelle : « Pour les joueurs qui sont en fin de contrat en 2023, certains vont peut-être prolonger en cours de saison. D'autres vont peut-être décider de partir libre. On verra comment ça se passe, mais on est assez 'relax' par rapport à cela car on donne la priorité au sportif. Si on doit prendre un risque financier par rapport au mercato, il est assumé. On en a parlé entre nous chez RedBird ».

OGC Nice : les supporters interdits de déplacement à Ajaccio

Deux jours après les incidents de Nice-Cologne, la préfecture de Corse-du-Sud a annoncé l'interdiction de déplacement des supporters niçois à Ajaccio, dimanche, en raison notamment « des nombreux troubles à l'ordre public consécutifs aux comportements violents de certains supporters des deux clubs ».

Girondins : Amiens justifie la vente de Badji à un concurrent

Président du SC Amiens, Bernard Joannin a expliqué en conférence de presse pourquoi il avait ouvert la porte à son buteur Aliou Badji, lequel a finalement rejoint les Girondins de Bordeaux en prêt avec option d'achat. Une décision logique selon lui :

« La seule chose qu’on peut me dire, c’est ‘pourquoi avez-vous vendu Aliou Badji à un concurrent ?’. Ça, c’est une bonne question. Je vais vous le dire. Je pense que c’était une bonne chose pour Badji et pour le club. Le fil était cassé. Et dans ces moments-là, il faut savoir être au-dessus de la mêlée, il faut savoir être beau joueur. En plus, on a fait un très bon transfert ».

Le Melting-clubs du 10 septembre

Si But! Football Club traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie - moins médiatique - du championnat de France.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.