Jean-Michel Aulas (OL)
Jean-Michel Aulas (OL)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
FAIR-PLAY ?

OL - OM : Aulas enrage contre la nouvelle date de l’Olympico et prend une décision radicale

Le match OL-OM, arrêté le 21 novembre à la suite du jet d’une bouteille d’eau sur Dimitri Payet, est enfin reprogrammé. La nouvelle date ne fait en aucun cas les affaires de Jean-Michel Aulas à Lyon.

Zapping But! Football Club Top 10 : les footballeurs les plus suivis sur les réseaux sociaux

L’Olympico sera bien rejoué. La rencontre, donnée à rejouer par la commission de discipline de la Ligue, a été fixée au mardi 1er février si l’OM reste en course en Coupe de France et au 10 février s’il est éliminé par le Montpellier HSC le samedi 29 janvier en 8es de finale. Ces options semblent les plus pertinentes car les deux prochaines dates disponibles sont en plein dans une fenêtre internationale pour toutes les confédérations, à l’exception de l’UEFA. Ce qui veut dire que les internationaux sélectionnés, notamment sud-américains, ne pourraient pas disputer cette rencontre.

À l’OL, Lucas Paqueta et Bruno Guimaraes sont concernés. Côté OM, Gerson a aussi été convoqué par le Brésil et Konrad De La Fuente pourrait l’être par les États-Unis. Mais ces deux joueurs paraissent moins essentiels au rendement de leur équipe que les deux Lyonnais… Du côté de Lyon, on estime que l’OM a usé d’une fine stratégie en laissant traîner les choses pour ne pas jouer la rencontre dès le 19 janvier, mais plutôt le 26 janvier ou le 1er février, lorsque Lyon n’aura ni Paqueta ni Guimaraes.

Selon L’Équipe, un long courriel a été adressé à la LFP, hier soir, par Jean-Michel Aulas. Le président de l’OL y dénonce la manipulation orchestrée par les dirigeants de l’OM, via des manœuvres procédurales, pour placer son club en situation d’infériorité. JMA rappelle que cette fenêtre internationale devait être utilisée uniquement pour la Coupe de France et demande à la LFP de revoir sa décision. À la Ligue, tout le monde n’a pas forcément non plus apprécié l’attitude des Marseillais qui continuent de défendre leur bonne foi.

Pour résumer

Le match OL-OM, arrêté le 21 novembre à la suite du jet d’une bouteille d’eau sur Dimitri Payet, est enfin reprogrammé. La nouvelle date ne fait en aucun cas les affaires de Jean-Michel Aulas à Lyon. JMA a même contacté la LFP.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.