Dimitri Payet (OM)
Dimitri Payet (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
PISTES

OL - OM : les sanctions déjà connues après les incidents ?

Les incidents survenus dimanche entre l’OL et l’OM en clôture de la 14e journée de Ligue 1 pourraient avoir de graves conséquences en termes de sanctions.

Zapping But! Football Club RC Lens : La question de la semaine

La commission de discipline de la LFP va se réunir en urgence, aujourd’hui, pour étudier les incidents qui sont survenus hier soir au Groupama Stadium. Alors que le math entre l’OL et l’OM venait à peine de débuter, Dimitri Payet a reçu une bouteille d’eau sur la tempe avant de s’écrouler sur la pelouse.

Après plusieurs tergiversations, Ruddy Buquet a finalement décidé d’arrêter le match. Selon L’Équipe, la commission va donc se rassembler pour décider des sanctions, sans doute en milieu de journée et vraisemblablement en visioconférence. Elle va ainsi écouter les différents acteurs et mettre en instruction le dossier avant de prendre des décisions définitives, d’ici deux ou trois semaines, concernant le sort de la rencontre et les sanctions.

En attendant, cette même commission va sans doute prendre des mesures conservatoires qui pourraient éventuellement prendre la forme d’un huis clos (partiel ou total) du Groupama Stadium avant la clôture de l’instruction. Après les incidents de Nice-OM, le 22 août, le Gym avait été sanctionné de deux points de pénalité dont un avec sursis et de trois matches à huis clos. La rencontre avait été rejouée sur terrain neutre (1-1). Peut-on se diriger vers un tel tableau ? Réponse dans les prochaines heures.

Pour résumer

Les incidents survenus dimanche entre l’OL et l’OM en clôture de la 14e journée de Ligue 1 pourraient avoir de graves conséquences en termes de sanctions. Les antécédents malheureux cette saison pourraient être des pistes.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert