OM : fan du LOSC, Payet règle leurs comptes au PSG et à Garcia (OL)
Florenzi et PayetCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
OK CORRAL

OM : fan du LOSC, Payet règle leurs comptes au PSG et à Garcia (OL)

Le meneur de jeu de l’OM Dimitri Payet (33 ans) ne regrette absolument pas ses critiques sur le PSG et Rudi Garcia. En revanche, le LOSC trouve grâce à ses yeux.

Dimitri Payet (33 ans) sait causer. Longuement interrogé ce mercredi dans L’Équipe, le meneur de l’OM n’a pas pratiqué la langue de bois pour évoquer le cas Rudi Garcia, avec qui il est fâché depuis sa signature à l’OL en 2019. « Avec moi, c’est noir ou blanc. Je préfère les gens qui sont francs, qui disent les choses, même quand je ne suis pas bon, tonne-t-il. On en parle, c’est plus simple que d’essayer de faire de la langue de bois ou de raconter des conneries. Aujourd’hui, ça fait partie du passé. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

Payet veut continuer à chambrer

Un passé plus récent a conduit Payet à chambrer le PSG avant le Classique remporté par l’OM au Parc des Princes le 13 septembre dernier. Là non plus, le Marseillais ne regrette rien de ses propos, bien au contraire. « J’aimerais même continuer. Ça fait partie du jeu, il ne faut pas le prendre au premier degré, a-t-il ajouté. Ma surprise, c’est qu’il y ait autant de supporters de Paris dans les médias. Parfois, ça va un peu loin. Je me suis réveillé le lendemain avec des douleurs aux chevilles, oui. Je ne pensais pas qu’un tweet pouvait les faire dérailler comme ça. Tant mieux, ça nous a permis de prendre trois points là-bas. Ce jour-là, on a su rester dans le match. »

 

« Je vois Lille très costaud aussi »

À propos de la course au titre, Payet ne ferme pas la porte à l’OM mais son favori semble rester... le LOSC ! « André Villas-Boas dit que si ce n’est pas le PSG, ça sera quelqu’un d’autre, et si ça peut être nous, c’est bien. Mais aujourd’hui, dire qu’on est à la bataille avec Paris, non. En tout cas, cette année, le Championnat est serré. Je vois Lille très costaud aussi, a-t-il enchainé. Il n’y a pas une équipe qui survole physiquement le championnat, à part peut-être Lille. »