OM - OL (1-1) : Larguet se voit rester avec Sampaoli, Garcia prévient le Stade Rennais
Nasser Larguet (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
DÉCLARATIONS

OM - OL (1-1) : Larguet se voit rester avec Sampaoli, Garcia prévient le Stade Rennais

S’il reste frustré du nul obtenu par l’OL dimanche face à l’OM (1-1), Rudi Garcia préfère déjà se projeter sur le choc contre le Stade Rennais mercredi à Décines (19h).

Zapping But! Football Club Diego Maradona : les meilleures punchlines d'El Pibe de Oro

L’Olympico a accouché d’une souris. Ni l’OM ni l’OL n’ont en effet été capables de s’imposer hier au Vélodrome dans le choc de la 27e journée de Ligue 1 (1-1). Si Karl Toko Ekambi a ouvert le score et pensait avoir mis les Gones sur les bons rails, Arkadiusz Milik a remis les compteurs à égalité sur penalty.

« Je n’ai pas été surpris par l’OM, ils ont de bons joueurs, si on les laisse s’exprimer. Nous, il faut maintenant qu’on gagne mercredi contre Rennes pour continuer d'avancer, c’est tout ce qui m’intéresse, a analysé Rudi Garcia sans entrer dans la polémique arbitrale du penalty concédé par Lucas Paqueta. A priori, je pensais qu’il y avait une règle… C’est-à-dire que si le ballon touche d’abord le corps, ce n’est pas penalty. Je suis surtout déçu pour le jaune donné à Paqueta sur cette action. On est un peu le parent pauvre du VAR, cette saison, c’est dommage. Mais bon, si on n’a pas gagné c’est d’abord de notre faute. Paqueta dans le vestiaire ? Il était très déçu. Il y a jaune sur le deuxième, rien à dire. Il a fait 70 très bonnes minutes. Mais on lui a dit qu’on ne lui en voulait pas. On gagne ensemble, on perd ensemble et on fait match nul ensemble. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAISIS

« Quand il sera là, je reviendrai avec la formation »

De son côté, Nasser Larguet est fier de la réaction de ses hommes et se voit rester à l’OM malgré l’arrivée de Jorge Sampaoli. « J'ai décidé de ne faire qu'un seul changement car Payet, Thauvin et Milik étaient dans d'excellentes dispositions. Ce match vaut plus qu'un simple point car nous étions en peine convalescence il y a quelque temps. Ce match est une référence pour moi, par rapport au fait d'avoir confiance dans le fait de bien figurer collectivement, a-t-il affirmé. Je vis bien cet intérim, je me méfie des louanges, c'est aux joueurs qu'il faut les adresser. Moi, je fais une très belle carrière de formateur (Sourire) Jorge Sampaoli ? Quand il sera là, je ferai comme je fais à chaque fois, je reviendrai avec la formation et je conserverai une connexion forte avec l'équipe première concernant les jeunes joueurs que je trouverai apte à monter. »