Vladimir Petkovic déjà sur la sellette ?
Vladimir Petkovic déjà sur la sellette ?Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
MELTING-CLUBS

Petkovic déjà menacé à Bordeaux, Brest livre sa version du penalty contre l'ASSE, Antonetti scotché par Savanier

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la Ligue 1.

Zapping But! Football Club LOSC, OL, Monaco, OM : Top 10 des ventes de L1 vers la Premier League

Petkovic se sent toujours l'homme de la situation...

Encore balayé à Strasbourg (5-2) hier, Bordeaux va mal. La situation est même telle que Vladimir Petkovic, arrivé cet été aux Girondins pour lancer le projet Gérard Lopez fait déjà l'objet de question sur son avenir. L'ancien sélectionneur de la Suisse y a répondu : «  Je pense encore être l’homme de la situation. Ça n’a rien à voir avec le style mais plutôt la technique individuelle, savoir se placer par rapport à ses coéquipiers. La volonté des joueurs ne manque pas, les intentions et la volonté sont là mais c’est plutôt une question de concentration. Nous sommes très abattus pour nos supporters. Il faut que l’on prenne nos responsabilités », a-t-il martelé.

… Briand a honte mais croit en un réveil contre l'OL

Sentiment de responsabilité toujours chez Jimmy Briand, seul Bordelais à avoir fait le métier après cette défaite à la Meinau : « Mon premier sentiment, c’est la honte. On a encore vu nos supporters venir nous encourager et on n’est pas à la hauteur. On est mauvais », a glissé l'homme aux plus de 100 buts en L1, promettant de chercher des solutions avant le choc de dimanche contre l'OL : « On va se mettre dans notre bulle et faire un gros coup contre Lyon ».

Antonetti envieux de Montpellier pour Savanier

Hier, Téji Savanier a inscrit un but juninhesque pour mettre Montpellier sur les rails d'une victoire à Metz (3-1). Un but qui n'inspirait qu'une réaction à Frédéric Antonetti, le coach des Grenats en conférence de presse : « Combien a-t-il coûté ? Près de 10 M€ ? Voilà, les très bons joueurs sont capables de réaliser des choses qui sortent de l'ordinaire... » De là à dire qu'il est un peu jaloux du MHSC il n'y a qu'un pas...

Der Zakarian et le penalty offert à Brest contre l'ASSE

Si les Verts sont logiquement en colère concernant le penalty qui a donné la victoire à Brest (1-0) pour une main de Lucas Gourna dans la surface, Michel Der Zakarian, le coach des Ty-Zefs, est moins catégorique dans son analyse : « Il y a un pressing sur le gardien, une mauvaise relance, et le défenseur est pressé par Lucien Agoumé. Du banc, je ne vois pas qu’il fait main. S’il y a une poussette ? C’est un pressing. Si on a plus de réussite en ce moment ? La réussite, il faut la provoquer, aller la chercher. Quand on dit qu’on n’a pas de réussite, c’est qu’on ne met pas ce qu’il faut, c’est-à-dire l’intensité, l’agressivité, la justesse ». Message à l'attention de l'ASSE.

Myron Boadu lancé, tout Monaco s'en félicite

Hier lors de SCO Angers – Monaco (1-3), le club du Rocher s'est parfaitement relancé. S'il pense avoir vu le meilleur match de son équipe en Ligue 1 cette saison, Niko Kovac était surtout content pour son avant-centre Myron Boadu, auteur de son premier but en championnat français. Une réalisation que la recrue phare de l'été attendait avec impatience : « Les gars étaient heureux pour Myron. Je le suis aussi. Il a bien pris la profondeur, sait jouer entre les lignes. Il est sorti avec des crampes et quelques douleurs parce qu'il avait peu joué auparavant, mais ça va ».

Le Melting-clubs du 2 décembre

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la Ligue 1.