PSG, ASSE, FC Nantes, RC Lens, OM OM, OL, LOSC : Al-Khelaïfi prépare une révolution en L1
Nasser Al-Khelaïfi (PSG)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
MARKETING

PSG, ASSE, FC Nantes, RC Lens, OM OM, OL, LOSC : Al-Khelaïfi prépare une révolution en L1

Président du PSG et membre du conseil d’administration de la LFP, Nasser Al-Khelaïfi pourrait se voir confier un dossier très important pour l’avenir de la Ligue 1. Explications.

Zapping But! Football Club Top 10 : les meilleurs buteurs de la décennie

La Ligue 1 doit se réinventer. Plombé par un déficit abyssal et des droits télévisés en berne, le secteur professionnel du football français va se lancer dans des réformes qui ne peuvent plus attendre. Selon L’Équipe, pas moins de quatre chantiers ont été pensés par la LFP et doivent permettre de modifier le modèle actuel avant la fin de la saison.

Avec des contrats plus longs pour les jeunes joueurs dans un cadre revu, une limitation des effectifs, un « salary-cap », une « luxury tax, un relookage du « produit » pour l’international et des modifications dans l’arbitrage. Les pilotes de ces réformes devraient être annoncés à la fin de la semaine.

Priorité : rafraîchir l'image de la L1

Déjà président du PSG, de l’ECA, patron de beIN Media Group, membre du conseil d’administration de la LFP et du comité exécutif de l’UEFA, Nasser Al-Khelaïfi pourrait se voir confier le dossier marketing avec la volonté est de rafraîchir l’image de la L1, notamment vis-à-vis de l’étranger qui boude le championnat.

L’idée serait de donner moins de vision « franco-française » et davantage d’ouverture avec comme espoir une meilleure valorisation des droits à l’international (seulement 75 M€ par an aujourd’hui), le gros point faible de la L1. Si le président du PSG est choisi et travaille bien, tous les clubs pourraient alors en profiter.

 

Pour résumer

Président du PSG et membre du conseil d’administration de la LFP, Nasser Al-Khelaïfi pourrait se voir confier un dossier très important pour l’avenir de la Ligue 1 : un nouveau projet autour des droits du championnat de France.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert