PSG : les 3 enseignements à Caen (2-1) avant Manchester United 

OL, PSG, OM : ils sont dans l’équipe type de la 27e journée de L1

Le PSG a longtemps joué de malchance à D’Ornano à Caen pour le compte de la 27e journée de Ligue 1 (2-1). Les Parisiens préparent le choc contre Manchester United avec l’esprit libre.

Mbappé ouvre son compteur… sur penalty

Discret en début de match, Kylian Mbappé est monté en puissance en obligeant Brice Samba à s’employer devant lui ou en touchant le poteau. En seconde période, le champion du monde ne tremblait pas pour égaliser d’un plat du pied sur penalty. Il s’agit de son 23e but en L1 cette saison, le premier de la sorte, avant d’inscrire un 24e en toute fin de match tel un renard des surfaces.

Le PSG joue de malchance à D’Ornano

17 tirs ! Le PSG a assiégé le but de Caen en première période, sans pour autant marquer). Il s’agit d’un record pour une équipe en Ligue 1 depuis qu’Opta analyse la compétition (2006-2007). Là n’est sans doute pas le plus savoureux puisque les Parisiens ont touché les montants à quatre reprises par Layvin Kurzawa (3e), Marquinhos (32), Angel Di Maria (35e, 60e).

Tuchel a pu faire reposer ses cadres avant Manchester United

Thomas Tuchel a pu reposer quelques cadres à Caen. Si Thiago Silva était carrément absent, Julian Draxler, Marco Verratti et Presnel Kimpembe étaient placé sur le banc à D’Ornano, au profit de Christophe Nkunku, Leandro Paredes et Thilo Kehrer. Titulaire et plutôt remuant, Angel Di Maria n’a pas été payé de ses efforts et a été remplacé à l’heure de jeu (64e).

JP