PSG, LOSC, FC Nantes, ASSE, OL, OM : le bon, la brute et le truand de la 19e journée de L1

true

Dorénavant, au lendemain de chaque journée de championnat, But ! Football Club mettra en avant trois acteurs de Ligue 1 sur l’air du célèbre western signé Sergio Leone.

Le bon : Kylian Mbappé (PSG)

Le natif de Bondy a fini l’année sur un feu d’artifice. Après son doublé face à Saint-Etienne (4-0), Mbappé a remis le couvert samedi contre Amiens (4-1). Ses 30e et 31e buts en Ligue 1 sur l’année civile, égalant la marque réalisée par Hervé Revelli lors de l’année 1969. Buteur lors des sept derniers matches du PSG, le Champion du Monde se rapproche également du record du club (8 matches consécutifs réalisés par Carlos Bianchi).

La brute : Guillermo Maripan (AS Monaco)

Dans la plus pure tradition des bouchers chiliens, Maripan a sorti la faucheuse contre le LOSC (5-1) samedi dernier. Sa victime : le pauvre Jonathan Ikoné, salement fauché et obligé de céder sa place à Yusuf Yazici quelques minutes plus tard (38e). Son crime restera d’ailleurs quasiment impuni puisque Mikael Lesage a cru bon de ne sortir qu’un carton jaune cette agression caractérisée.

Le truand : l’arbitrage français, déjà en vacances

Le geste de Maripan n’est malheureusement pas le seul couac de la soirée en Ligue 1. Comme si les arbitres et leurs VAR s’étaient donnés le mot pour prendre quelques jours de congés supplémentaires pour les fêtes. A Marseille (penalty refusé à Nîmes + but injustement refusé à Benedetto), à Montpellier (but injustement refusé au brestois Grandsir), à Nantes (but d’El Melali entaché d’une faute au départ de l’action), à Strasbourg (penalty oublié sur le stéphanois Nordin) ou encore à Reims (litige sur le penalty champenois + penalty oublié sur le lyonnais Terrier), on a assisté à plusieurs choix très contestables des référés et de leur assistance vidéo. Il était temps que 2019 se termine…

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008