PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes : arrivées, départs... Le bilan du Mercato d'hiver
Islam Slimani, remplaçant de Moussa Dembélé à l'OL.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
MARCHE CALME

PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes : arrivées, départs... Le bilan du Mercato d'hiver

En pleine crise du Covid et des droits TV, la Ligue 1 s'est offert un Mercato d'hiver relativement calme. Le chassé-croisé à l'international n'a pas permis aux clubs hexagonaux de redresser leurs finances.

Le Mercato d'hiver de Ligue 1 a fermé ses portes hier à minuit et, s'il y a eu beaucoup de frémissements à l'approche de la deadline, il ne s'est pas passé énormément de choses. Crise économique oblige, le gros des mouvements est intervenu sur la base de prêts, de résiliation de contrat voir même d'échange de bons procédés (échange OM – Juve pour Aké et Tongya sur un deal à 8 M€ pour améliorer les écritures comptables des deux clubs).

L'OM, l'ASSE et Nice ont animé l'hiver, seul Monaco a sorti la CB

Dans le sens des arrivées, il y a quand même eu quelques coups. Arkadiusz Milik (prêté à l'OM par Naples), Olivier Ntcham (prêté à l'OM par le Celtic), Islam Slimani (recruté par l'OL libre en provenance de Leicester) ou encore Anthony Modeste (prêté à l'ASSE par Cologne) sont les grands noms arrivés de l'étranger. Jean-Michaël Séri (prêté à Bordeaux par Fulham), William Saliba (prêté par Arsenal à Nice) et Jean-Clair Todibo (prêté par Barcelone à Nice) reviennent (provisoirement?) dans un championnat où il s'est fait un nom.

Quant à Krépin Diatta, pépite du Club Bruges, il est la seule réelle recrue à titre onéreuse de cette période compliquée, Monaco ayant déboursé 20 M€ pour accueillir le Sénégalais. On notera malgré tout que, sur les 20 clubs de l'élite, huit n'ont recruté personne (PSG, LOSC, Stade Rennais, FC Nantes, RC Lens, MHSC, FC Metz, Stade de Reims) et que les trois équipes les plus en difficulté (Dijon, Lorient, Nîmes) n'ont pas corrigé leur effectif au delà d'un mouvement.

Sanson, Dembélé, Lala, Abeid, Radonjic, Strootman et Mitroglou bye-bye L1

Dans le sens des départs, tous les clubs de l'élite se sont séparés au moins d'un joueur de complément en prêt mais peu d'argent est rentré dans les caisses. A 15,8 M€, l'OM a signé la plus grosse vente de l'hiver avec Morgan Sanson à Aston Villa. Sur le marché français, les Anglais n'ont pas beaucoup pioché. Comme à l'hiver 2020 avec seulement deux départs en direction de la Perfide Albion (Josh Maja prêté avec OA à Fulham). A Marseille, on a réglé le cas de certains gros salaires embarrassants (Mitroglou, Strootman) et joueurs poussés vers la sortie (Radonjic). Rennes n'a pas réussi son plan de cession, renvoyant simplement le fantôme de Daniele Rugani (prêté par la Juve) à Cagliari et se séparant à contre-coeur de Georginio Rutter pour éviter qu'il ne parte libre (500 000€ à Hoffenheim).

Plusieurs noms en mal de temps de jeu et/ou à la fin de contrat proche ont plié bagage comme Adama Soumaoro (LOSC, prêté à Bologne), Moussa Dembélé (OL, prêté avec une OA permettant une plus-value à l'Atletico Madrid), Kenny Lala (RC Strasbourg, transféré à l'Olympiakos), Henry Onyekuru (prêté avec OA à Galatasaray), Pablo (Girondins, transféré au Lokomotiv Moscou pour 2,5 M€) ou Mehdi Abeid (parti prendre un gros contrat aux Emirats pour 1,5 M€).