PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes : la Ligue change de tactique contre Canal +
Credit Photo - Montage à base de photos Icon Sport
par Alexandre Corboz
DROITS TV

PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes : la Ligue change de tactique contre Canal +

BeIN Sports placé sous protection du tribunal de commerce et intouchable pour l'instant, la LFP a changé de cap en se joignant au diffuseur qatari contre Canal.

Zapping But! Football Club Ligue des Champions : le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

Bataille des droits TV épisode 537. Consciente qu'un nouveau défaut de paiement pourrait être fatal à certains clubs, la LFP ne compte pas rester spectatrice du divorce douloureux entre beIN Sports et Canal+. En effet, RMC nous apprend qu'une semaine après avoir assigné beIN en justice, l'instance change de stratégie en se greffant à l'action du groupe qatari contre le diffuseur historique (et démissionnaire) de la Ligue 1.

Alors que beIN Sports s'est placé sous la protection du tribunal de commerce de Nantes afin d'ouvrir une procédure de conciliation sur le paiement de la première traite de son fameux lot 3 (sous-licence de Canal+ et estimé à 332 M€ par an), la Ligue change de tactique, s'introduisant dans le dossier aux côtés de beIN afin de tenter de récupérer au plus vite l'échéance de 56 M€ attendue au 5 août. Le but de la manœuvre est également de s'assurer de la diffusion de Troyes – PSG et Metz – LOSC prévus samedi soir (20h) et dimanche (17h).

Le verdict de cette démarche sera rapide puisqu'il devrait intervenir cette après-midi...

La LFP s'associe à beIN Sports

Après avoir ouvert une procédure contre le diffuseur qatari, la LFP a opté pour une autre stratégie en se retournant contre Canal+, qui détenait la sous-licence de beIN Sports pour la Ligue 1. La guerre des nerfs livrera son verdict ce lundi.