PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes : le dossier des droits TV réglé aujourd'hui, le montant est connu !
Vincent Labrune (LFP) s'apprête à signer avec Canal+ et beIN Sports.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
NEGOCIATIONS

PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes : le dossier des droits TV réglé aujourd'hui, le montant est connu !

La Ligue, Canal+ et beIN Sports sont tombés d'accord sur les droits TV de Ligue 1 et de Ligue 2 sur la période 2021-24. L'accord doit être scellé à l'issue d'un CA ce midi.

Zapping But! Football Club Ligue 1 : le classement des buteurs de la saison 2020-2021

Jamais l'épilogue du dossier des droits TV 2021-24 n'a semblé aussi proche. Hier en fin d'après-midi, les membres du conseil d'administration de la LFP ont été convoqué ce midi pour un CA extraordinaire. CA faisant suite à une réunion au préalable du comité de pilotage de l'appel d'offres sur les droits TV.

D'après L'Equipe, un accord à trois, négocié de gré à gré, entre la LFP, Canal+ et beIN Sports devrait arrêter les nouvelles positions des diffuseurs et ainsi mettre des montants au dessus de la case « droits TV » pour le football français.

Une offre de 600 M€ va être acceptée

L'accord devrait être le suivant : Canal+ versera 370 M€ par an pour la meilleure affiche de la semaine ainsi que le match du samedi après-midi. Une nouvelle chaîne co-financée par Canal+ et beIN Sports versera un montant annuel de 165 M€ plus bonus avec une part variable oscillant entre 40 M€ la saison prochaine et 100 M€ sur la troisième et dernière année du contrat. Au total, avec les 42 M€ versés par Free pour les droits mobiles et les 18 M€ de la Ligue 2.

Si on est assez éloigné des 1,2 milliards promis initialement par le diffuseur mauvais payeur Mediapro, la LFP a l'assurance d'encaisser 600 M€ de part fixe en moyenne sur trois ans et monter jusqu'à 650 M€ par an grâce aux bonus. Un montant deux fois moindre mais qui permettra au moins aux clubs d'avoir une visibilité pour boucler leurs budgets...

Accord de droits TV

Ce vendredi, la LFP, Canal+ et beIN Sports devraient sceller un accord de diffusion de la Ligue 1 et de la Ligue 2 pour la période 2021-24.

Alexandre Corboz
Article écrit par Alexandre Corboz