Vincent Labrune
Vincent LabruneCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
SCOOP

PSG, OM, OL, FC Nantes, RC Lens : coup dur pour Labrune, le montant proposé pour les droits TV a fuité !

S’il aspire à ce qu’il y ait le moins de fuites possibles sur les négociations actuellement en cours sur les droits TV, Vincent Labrune (LFP) ne va pas être content : un premier chiffre est sorti et il est bien en deçà du milliard espéré !

Zapping But! Football Club Ligue 1 : top 10 du bilan financier des clubs

Alors que les négociations de gré à gré se déroulent actuellement entre la LFP et les diffuseurs intéressés (DAZN, beIN Sports, Prime Vidéo, etc.) dans une opacité totale, on commence à voir fuiter des estimations du montant global des droits TV de Ligue 1 et de Ligue 2 pour la période 2024-29.

Bien introduit dans le milieu, Mohamed Toubache-Ter a glissé une confidence sur le montant qui serait actuellement atteint dans les négociations menées par Vincent Labrune. « Aujourd’hui, à la Ligue, on arrive sur un bouquet global à 700-750 M€ », a-t-il glissé au journaliste Farid Rouas, dans un space sur X.

Les départs de Messi et Neymar ainsi que l’Arabie saoudite pèsent lourds

S’il reconnait que le président de la LFP « a visé un peu trop haut avec le milliard », l’insider avance plusieurs explications à cette négociation aux trois quarts de l’objectif. « Je pense que les départs de Messi et Neymar ont fait perdre en attractivité. Il y a aussi la concurrence avec le championnat d’Arabie saoudite… Ce sont des données importantes », a-t-il justifié.

Pour rappel, sur les premières années du contrat signé avec la société commerciale de la Ligue, le fonds d’investissement CVC doit récupérer entre 18 et 19% des sommes engrangées par la LFP, rendant la galette encore plus mince pour les clubs…

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

S’il aspire à ce qu’il y ait le moins de fuites possibles sur les négociations actuellement en cours sur les droits TV, Vincent Labrune (LFP) ne va pas être content : un premier chiffre est sorti et il est bien en deçà du milliard espéré ! On parle de 700-750 M€ pour le packaging global.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.