L’instant PSG : Pablo Sarabia, plus qu’un supersub ?

true
Supporter inconditionnel du club parisien depuis sa plus tendre enfance, Stéphane Tan, journaliste à But!, reviendra chaque vendredi soir sur l’actualité de son club de coeur.

Niveau efficacité et rentabilité, Pablo Sarabia est probablement l’un, si ce n’est le meilleur coup du Paris SG sur le marché des transferts lors de ces dernières années. Arrivé l’été dernier en provenance du Séville FC pour la modique somme de 18 M€, l’Espagnol n’a pas débarqué dans la capitale avec l’étiquette de l’illustre inconnu, loin de là.

A lire aussi : Tous les articles sur le PSG

Joueur reconnu en Liga, le natif de Madrid sortait d’une saison plus qu’intéressante avec 23 buts et 17 passes décisives sous le maillot du club andalou. Mais sont statut était bien éloigné des dernières recrues parisiennes, plus clinquantes les unes que les autres.

Discret sur et en dehors des terrains, le joueur formé au Real Madrid est arrivé sur la pointe des pieds. Homme de base de Thomas Tuchel durant la préparation estivale, le joueur de 27 ans a réalisé des débuts prometteurs sous le maillot parisien avant de se rendre compte qu’il serait difficile pour lui de prétendre à une place de titulaire face à une concurrence démesurée à son poste.

Sarabia, leader de la second unit

Loin d’être abattu, il s’est réfugié dans le travail et a profité de chaque occasion que lui a offert le tacticien parisien pour s’illustrer et s’imposer petit à petit comme le « 12ème homme ». Qualifié de joueur « fiable » par Thomas Tuchel, l’intéressé lui rend plutôt bien sa confiance comme en témoignent ses statistiques (12 buts et 4 passes décisives en 31 matchs toutes compétitions confondues) plus qu’honorables au vu de son temps de jeu réduit.

Option n°1 à Dortmund en cas d’absence de Neymar

En grande forme en ce début d’année civile, Pablo Sarabia ne semble malgré tout pas en mesure de pouvoir prétendre à une place de titulaire dans le onze parisien. Pourtant, son sens du collectif et du sacrifice pourrait être d’une aide précieuse face au Borussia Dortmund lors du 8ème de finale aller de la Ligue des Champions.

Dans le cas où l’entraîneur parisien maintient son 4-4-2 face aux Marsupiaux, sa capacité à effectuer un pressing constant, à assurer le repli défensif tout en se montrant dangereux en phase offensive sont des atouts non négligeables. Compte tenu de sa forme rayonnante, Pablo Sarabia mériterait d’être titulaire face au BvB. Mais la question ne se posera pas si Neymar est à 100 % de ses capacités…