par nicolas.breton

PSG : Bale, pourquoi on y croit

Après Wayne Rooney, Cristiano Ronaldo, Angel Di Maria ou Edinson Cavani, la dernière star à alimenter les rumeurs du côté du PSG s'appelle Gareth Bale.

D'après Le Parisien, les dirigeants du club seraient prêts à débourser 100 millions d'euros pour s'attacher les services de l'international gallois.

Si rien ne dit que l'affaire va se conclure, voici au moins quatre bonnes raisons pour lesquelles cette piste nous paraît crédible.

1 - Un Cristiano Ronaldo bis

Le rêve caressé par les dirigeants parisiens de recruter Cristiano Ronaldo semble s'évaporer de semaine en semaine : le président merengue Florentino Perez affirme vouloir payer le prix pour conserver son joueur et celui-ci laisse entendre que Manchester United serait, en cas de départ, sa destination favorite. Avec Bale, le PSG récupérerait un joueur au profil comparable, plus jeune (23 ans contre 28) et dont le transfert semble moins compliqué.

2 - Tottenham ne le retiendra pas

La situation de l'ailier gauche n'est en effet en rien comparable à celle de CR7 au Real. Tottenham n'ayant pu se qualifier pour la Ligue des Champions, le départ de sa star semble accepté par les dirigeants depuis la fin de saison. On peut même voir dans la prolongation de contrat d'un an qu'aurait signée Bale en mai un signe annonciateur de son transfert : les Spurs savent désormais qu'ils tireront un bénéfice maximal de la vente du Gallois, estimé à 100 millions d'euros.

3 - L'atout Villas-Boas

C'est sous les ordres d'André Villas-Boas que Gareth Bale a réalisé la meilleure saison de sa carrière (21 buts en 33 matches de Premier League). Or, le technicien portugais est le nouveau favori à la succession de Carlo Ancelotti sur le banc du club de la capitale. Paris pourrait donc faire coup double en attirant les deux hommes, l'arrivée du premier garantissant l'adhésion du second au projet PSG.

4 - Se venger du Real Madrid ?

Bien que l'entente entre les deux joueurs, au profil comparable, nous paraisse difficile, il semble que le Real Madrid soit le principal adversaire du PSG sur le dossier Bale. Paris ne se ferait donc pas prier pour chiper un joueur au club espagnol, ne serait-ce que pour rendre la monnaie de sa pièce à Florentino Perez, qui a débauché Carlo Ancelotti et retient Cristiano Ronaldo. Du reste, on voit mal comment la Maison Blanche pourrait payer le transfert de Bale et le salaire réclamé par Ronaldo. Paris se jettera sur celui qui sera alors disponible.

Mais attention à Manchester United...

Le principal risque pour le PSG pourrait finalement venir de Manchester United : les Red Devils aimeraient également recruter l'international gallois et bénéficient pour cela de deux atouts : la possibilité pour Bale de rester en Angleterre et de côtoyer son idole Ryan Giggs...

Retrouvez également toute l’actualité du Paris Saint-Germain sur Paristeam.