PSG, Barcelone, Manchester, Liverpool : un Mercato à l’heure belge ?

Absente des compétitions internationales depuis la Coupe du monde 2002 disputée en Corée du Sud et au Japon, la sélection belge est aujourd’hui composée d’un groupe de joueurs prometteur. Une génération qui fait rêver l’Europe.

Première de la poule A des qualifications à la prochaine Coupe du monde 2014 au Brésil, à égalité de points avec la Croatie, la Belgique est en bonne voie pour se qualifier. S’ils y parviennent les Diables rouges mettront fin à douze ans d’absence des grandes compétitions internationales. Le sélectionneur national Marc Wilmots peut compter sur des joueurs qui disposent d’un talent monstre et qui devraient être des acteurs importants du mercato estival 2013. Tous les secteurs du jeu sont concernés.

Courtois a failli aller au FC Barcelone

Au poste de gardien de but, c’est le dernier rempart de l’Atletico Madrid, Thibaut Courtois, qui suscitait les convoitises. Propriété des Blues de Chelsea, le joueur intéressait le FC Barcelone qui voulait en faire le successeur de Victor Valdes et qui avait déjà proposé 12 millions d’euros. Mais le portier a finalement été prêté un an de plus à l’Atlético. Et garde l’ambition de s’imposer à Chelsea, comme il l’expliquait sur Sky Sports : « Les dirigeants de Chelsea ont toujours été très justes avec moi. Ce sont des gens intelligents et ils savent que j’ai besoin de jouer. Je ne sais pas ce qui va se passer mais j’ai fait mes preuves au cours de mes deux années passées ici à l’Atletico. Ce qui est certain, c’est que je veux faire partie de l’histoire de Chelsea. »

Kompany entre Manchester City et le FC Barcelone

S’il y a bien un secteur du jeu où la Belgique regorge de nombreux talents, c’est au poste de défenseur central. A tel point que l’entraîneur national est souvent obligé d’en faire jouer un dans le couloir défensif gauche. Entre Vincent Kompany de Manchester City, Daniel Van Buyten du Bayern Munich, Thomas Vermaelen d’Arsenal et Jan Verthongen de Tottenham, les solutions ne manquent pas. Et certains de ces joueurs pourraient être amenés à changer de tunique cet été. A commencer par le plus solide et le plus régulier d’entre eux, le capitaine de Manchester City, Vincent Kompany. S’il a exprimé son désir de rester chez le champion d’Angleterre 2012, la régularité de ses performances a poussé le FC Barcelone, en quête d’un successeur au vieillissant Carles Puyol, à se pencher sur son cas. L’AS Monaco a aussi été citée, mais le montant réclamé – 25 millions minimum – a fait reculer les dirigeants russes qui ont préféré s’orienter sur un duo Ricardo Carvalho- Nicolas Isimat-Mirin. Le Bayern Munich aussi aurait envisagé l’option Kompany sans donner suite à l’affaire.

Pour ce qui est de Thomas Vermaelen, ses blessures répétées devraient poser un problème et engendrer un statut quo concernant son avenir qui semble se dessiner à Arsenal. Le polyvalent Jan Verthongen devrait rester chez les Spurs, à moins qu’un départ de son compatriote Kompany n’incite les Citizen à se pencher sur son cas.

Paris vise Marouane Fellaini et Axel Witsel

Au milieu, ils sont quelques-uns à affoler le marché. Notamment en France. Ainsi, le Paris Saint-Germain aurait décidé de mener une opération sur les deux chevelus Marouane Fellaini d’Everton et Axel Witsel du Zénith Saint-Pétersbourg. Mais le club de la capitale va devoir se montrer fin négociateur pour espérer la venue de l’un de ces deux joueurs puisque des montants supérieurs à 30 millions d’euros sont évoqués. D’autres candidats comme Manchester United et son nouveau coach David Moyes pourraient également se mêler à la lutte, mais la problématique du prix réclamé se posera également.

Si le milieu de terrain le plus réputé de Belgique ne devait pas bouger cet été (Eden Hazard étant bien parti pour rester longtemps à Chelsea), la réciproque est moins vraie pour ses collègues offensifs. Kévin De Bruyne, qui appartient à Chelsea et qui était prêté au Werder Brême, va faire partie d’un échange concernant André Schürrle du Bayer Leverkusen, alors que son jeune frère Thorgan va intégrer le groupe professionnel des Blues, après un prêt concluant d’une saison à Zulte-Waregem. Une situation qui n’est pas sans rappeler celle de l’attaquant Romelu Lukaku, propriété de Chelsea et auteur d’une saison pleine à West Brom.

Lukaku et Benteke vont devoir confirmer

Présenté comme le nouveau Didier Drogba, Lukaku a connu des difficultés d’acclimatation dans la capitale anglaise et n’a jamais confirmé les attentes, peut-être trop grandes pour un buteur âgé à peine de 19 ans. Mais son prêt à West Bromwich Albion, où il a terminé avec 17 buts en 28 matches, a montré que ses qualités, révélées à Anderlecht, ne s’étaient pas envolées. José Mourinho devrait compter sur lui pour en faire le nouveau Didier Drogba.

Un statut qui pourrait également s’appliquer à l’attaquant d’Aston Villa Christian Benteke qui possède des caractéristiques proches de celles de l’international ivoirien. Si l’ancien club de Gérard Houiller s’est maintenu, il le doit en grande partie aux 18 réalisations de son buteur. Mais pour s’assurer d’une place dans le groupe des 23 qui iront défendre les chances belges au mondial, le joueur devra peut-être tenter de relever un challenge plus intéressant sportivement. Cela tombe bien puisque Liverpool, qui risque de perdre Luis Suarez, en aurait fait son choix numéro 1 pour succéder à l’Uruguayen.

Stéphane GARDENT

Retrouvez cet article et beaucoup d’autres dans « But ! National Spécial Transferts », ce mois-ci dans les kiosques.

Retrouvez également toute l’actualité du Paris Saint-Germain sur paristeam.