par Bastien Aubert

PSG : Dortmund, Mercato, Neymar... Leonardo fait le show

Le directeur sportif du PSG Leonardo a évoqué le tirage au sort des 8es de finale de la Ligue des champions, qui a offert le Borussia Dortmund aux Parisiens en février 2020.

Le PSG affrontera le Borussia Dortmund en 8es de finale de la Ligue des champions. L’affiche a quoi être faire saliver les amateurs de beau jeu, ce qui réjouit déjà Leonardo présent à Nyon pour l’événement.

« La Ligue des champions, c’est toujours difficile, a lâché le directeur sportif du PSG au micro de la chaîne L’Équipe. Là, on prend une équipe qui joue, avec une identité de jeu très claire, avec une bonne ambiance. C’est quelque chose de positif. On va voir comment on sera en février mais je ne pense pas partir comme favori cette année. Avec notre potentiel, je pense aussi qu’on a une grosse possibilité de bien faire. Borussia ne doit pas être content de prendre le PSG. On espère juste être bien à ce moment-là. »

« Je vois des choses positives »

Leonardo reste confiant car il voit des signaux positifs au sein du PSG ces derniers temps. « On cherche une identité de jeu, une équipe qui va chercher à être agressif au niveau offensif. Il faut trouver un équilibre, c’est la difficulté, a-t-il poursuivi. La remontada ? On est sorti du traumatisme, il y a des clubs ont déjà connu ça dans le passé. L’Atlético Madrid, par exemple, contre la Juventus. On est sorti de cette négativité. L’équipe est habituée à jouer à ce niveau. Je vois des signaux très positifs dans l’équipe en ce moment. La marge d’amélioration est évidente, notamment en Ligue des champions. Je vois des choses positives, notamment en terme collectif, qui me rendent tranquille même si tout peut se casser d’ici une semaine ! »

Leonardo veut toujours un 6 au Mercato

Le directeur sportif du PSG a enfin eu un petit mot pour le mercato à venir, confirmant ne pas renier l’arrivée d’un milieu défensif. « Un numéro 6 ? On a toujours dit qu’on avait besoin d’un numéro 6 et on a peut-être besoin de centimètres aussi... On a le petit Kouassi aussi, qui est encore jeune. L’idée c’est de continuer avec notre effectif mais on va voir cet hiver », a conclu le Brésilien.