PSG, FC Barcelone – Mercato : Nasser Al-Khelaïfi mettrait son veto pour Adrien Rabiot

ASSE : Romeyer, Caiazzo, Gasset... La belle déclaration d'Al-Khelaïfi aux hommes forts des Verts

Alors que plusieurs personnalités du PSG – Thomas Tuchel en tête – se sont prononcés pour une réintégration d’Adrien Rabiot, Nasser Al-Khelaïfi ne veut pas en entendre parler.

Si Thomas Tuchel ne dirait pas non à la réintégration d’Adrien Rabiot et ce même si le Français ne venait à partir qu’en juin, le coach du Paris Saint-Germain se heurte pour l’instant à un mur avec ses dirigeants. En l’absence d’une nouvelle solution au milieu, l’Allemand a régulièrement appuyé sur ce besoin… Y compris publiquement.

D’après le quotidien SPORT ce vendredi, Thomas Tuchel ne peut toutefois passer outre d’une décision prise en dessus de lui, au niveau de Nasser Al-Khelaifi. Après avoir longtemps fait preuve de diplomatie et tenté plusieurs fois de régler le problème directement avec Adrien Rabiot et sa mère-agent Véronique, le président délégué du PSG est vexé de s’être vu éconduit… Et sa décision de mise à l’écart est irrévocable.

D’après le quotidien catalan, il ne s’agit pas d’un coup de pression jusqu’au 31 janvier minuit pour forcer le joueur à accepter les offres mais bel et bien d’un choix sur la durée. S’il ne s’en va pas sur ce Mercato, Rabiot passera six mois au placard.

Arnaud Carond