PSG, FC Barcelone – Mercato : Nasser Al-Khelaïfi mettrait son veto pour Adrien Rabiot

Alors que plusieurs personnalités du PSG – Thomas Tuchel en tête – se sont prononcés pour une réintégration d’Adrien Rabiot, Nasser Al-Khelaïfi ne veut pas en entendre parler.

Si Thomas Tuchel ne dirait pas non à la réintégration d’Adrien Rabiot et ce même si le Français ne venait à partir qu’en juin, le coach du Paris Saint-Germain se heurte pour l’instant à un mur avec ses dirigeants. En l’absence d’une nouvelle solution au milieu, l’Allemand a régulièrement appuyé sur ce besoin… Y compris publiquement.

D’après le quotidien SPORT ce vendredi, Thomas Tuchel ne peut toutefois passer outre d’une décision prise en dessus de lui, au niveau de Nasser Al-Khelaifi. Après avoir longtemps fait preuve de diplomatie et tenté plusieurs fois de régler le problème directement avec Adrien Rabiot et sa mère-agent Véronique, le président délégué du PSG est vexé de s’être vu éconduit… Et sa décision de mise à l’écart est irrévocable.

D’après le quotidien catalan, il ne s’agit pas d’un coup de pression jusqu’au 31 janvier minuit pour forcer le joueur à accepter les offres mais bel et bien d’un choix sur la durée. S’il ne s’en va pas sur ce Mercato, Rabiot passera six mois au placard.

Arnaud Carond

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008