par Raphaël Nouet

PSG : la défense du club face à la dernière polémique des ultras

Vendredi, les ultras parisiens n'ont pas respecté les gestes barrières à l'occasion du match contre Beveren. Le PSG devrait prendre des mesures fortes.

Le regroupement des ultras en bas de la tribune Auteuil vendredi soir lors du match amical PSG-Beveren (7-0) fait beaucoup parler. En effet, les supporters parisiens n'ont pas respecté les gestes barrières et n'ont pas porté le masque à cette occasion. Président de l'association nationale des Ligues de sport professionnel, Patrick Wolff a ainsi déclaré :

"Les ultras du PSG se sont tiré une balle dans le pied et par la même occasion ont tiré une balle dans le pied de tout le sport professionnel français. Tout le monde doit se montrer responsable. J'ai un grand sentiment de tristesse après ce qu'il s'est passé hier (vendredi) au Parc des Princes, d'autant qu'il y a déjà eu PSG-Dortmund. S'ils sont amoureux du PSG comme ils le disent, ce que je veux bien croire, qu'ils le montrent."

Dans son édition du jour, L'Equipe détaille la défense du PSG face à cette polémique. La première, c'est que les leaders du CUP n'étaient pas présents au match et que leurs remplaçants n'ont pas su gérer leurs hommes. La deuxième, c'est qu'en raison de la chaleur, les supporters n'arrivaient pas à chanter avec leur masque. Raison pour laquelle ils les ont enlevés. Pour apaiser les esprits, les dirigeants parisiens réfléchissent à l'idée de ne pas ouvrir la tribune Auteuil pour l'amical contre le Celtic Glasgow mardi…