PSG : la victime présumée de Neymar a fait un malaise au commissariat de Sao Paulo

FC Barcelone, PSG – Mercato : négociations rompues pour Neymar... jusqu'à dimanche ?

Alors qu’elle était entendue par les autorités brésiliennes, Najila Trindade, qui accuse Neymar, la star du PSG, de l’avoir violée, a dû être transportée à l’hôpital après une baisse de tension.

Le feuilleton continue. Depuis une semaine, Neymar Jr est dans la tourmente. Accusé de viol par un modèle brésilien venu le rejoindre à son hôtel à Paris le 15 mai dernier, le joueur vedette du PSG a été entendu vendredi pendant 1h30 après avoir révélé sur Instagram des photos intimes visant à le disculper.

Alors qu’une brève vidéo de sa rencontre parisienne avec Najila Trindade circule dans les médias (on y voit la femme frapper Neymar en premier et le joueur la repousser), de nouvelles infos ont fuité avec la publication de l’intégralité des échanges Whatsapp entre le joueur et sa présumée victime. Des discussions intervenues entre le fameux 15 mai … et le dimanche 2 juin, au lendemain de la révélation du scandale.

De son côté, Najila Trindade, a également été entendue vendredi soir dans un commissariat de Sao Paulo pour une déposition, escortée de près par des policiers. La déposition a duré six heures. Elle a été filmée et seules des femmes policières y ont assisté. La jeune femme, qui ne présenterait pas de lésions génitales, devait remettre la vidéo de 7 minutes qu’elle a enregistrée le 16 mai, et dont un extrait a déjà circulé dans les médias. Mais elle a expliqué que ce film était dans sa tablette numérique et que celle-ci avait été dérobée dans son appartement, lundi.

Sur la porte de l’appartement, la police n’aurait pourtant trouvé que des empreintes de Najila et de sa femme de ménage… L’Equipe rapporte qu’après 4h30 de déposition, la plaignante a fait un malaise. « Elle a eu une baisse de tension et a dû être portée par son avocat avant d’être transportée à l’hôpital »…

 

Laurent HESS