par La rédaction

PSG : Laurent Blanc et Lucas Digne s’agacent face aux journalistes !

Deuxième du championnat à un point de l’Olympique de Marseille, le Paris Saint-Germain se fait matraquer par les esprits critiques.

Une situation qui commence sérieusement à peser à Laurent Blanc qui, durant sa conférence de presse, a fait part d’un certain agacement : « Je m’en fous des observateurs ! On va passer à autre chose, au match de Lille. Oui, je suis agacé. Il y a de quoi être un peu agacé. La critique, on l’accepte. On peut dire qu’on joue mal mais ça dérive. Vous allez beaucoup plus loin. Je n’en dirai pas plus (…) Faites et dites ce que vous voulez. On est dans un pays libre. On vous répond. »

Le cas Thiago Motta agace Blanc

Le « Président » n’a visiblement pas digéré le début de polémique autour du départ de Thiago Motta, quelques minutes seulement après son remplacement face à l’OGC Nice (1-0) : « Le problème, c’est qu’il était très fatigué et qu’il avait déjà un carton jaune. Je l’ai pris en considération. Il n’y a aucun problème entre nous. Il a quand même le droit d’être un peu énervé… »

Digne aussi serre les dents

Présent quelques minutes avant face aux micros, Lucas Digne a reconnu que le vestiaire s’était doté d’une sacré carapace pour rester « hermétiques aux critiques » : « Peut-être qu'on jouait mieux l'année dernière mais aujourd'hui on gagne, et c'est tout ce qui compteMarseille produit un beau jeu, c'est vrai, mais on les a battus (2-0) et ça montre aussi notre valeur. Je ne pense pas que les critiques soient fondées ».