PSG – Mercato : Daniel Alves et les dirigeants pas d’accord sur la durée d’une prolongation ?

PSG - Mercato : Alves, des mots durs qui trahissent un départ avancé en Espagne ?

Le PSG est d’accord pour prolonger son Brésilien de bientôt 36 ans. Mais d’un an seulement alors que Daniel Alves voudrait pousser jusqu’en 2022.

Ancienne femme de Daniel Alves, Dinorah Santa Ana est toujours son agent. Elle se trouve actuellement à Paris pour discuter d’une prolongation de contrat avec les dirigeants du PSG. En effet, le latéral droit brésilien, auteur de prestations brillantes au milieu de terrain ces derniers temps, sera en fin de contrat en juin.

Le PSG est très content de ses services et serait d’accord pour le prolonger d’un an, suivant ainsi une méthode mise en place en son temps par Arsène Wenger à Arsenal avec les joueurs ayant dépassé la trentaine (que des contrats d’un an renouvelables). Un Wenger d’ailleurs pressenti pour devenir directeur sportif du club de la capitale…

Mais RMC Sport croit savoir que Daniel Alves veut plus. Lui qui a manqué le Mondial russe en raison d’une grosse blessure contractée l’hiver dernier aimerait prolonger le plaisir jusqu’à l’édition 2022, qui se déroulera dans le pays de ses employeurs actuels. Il réclamerait donc un nouveau contrat de trois ans. Vu sa forme actuelle, ça peut se comprendre. Vu son âge au terme du prochain bail (39 ans), c’est plus dur à accepter.

R.N.