PSG : Mercato, départ de David Luiz, Cavani… Emery dit tout !

Confronté à Christophe Dugarry, l’entraîneur du PSG Unai Emery a évoqué plusieurs sujets chauds en français. Morceaux choisis.

La méthode Emery : 

J’aime que mon équipe ait la possession du ballon, mais je veux une possession avec de la profondeur et un bon équilibre entre l’attaque et la défense. Après, ma méthode, c’est de travailler les petits détails pour améliorer les différentes situations de jeu. Il faut s’adapter en fonction du profil de l’équipe d’en face. Le système, ce n’est pas le plus important pour moi. Ce qui compte, c’est comment les joueurs vont se positionner sur le terrain.

Le Mercato : 

Est-ce le PSG s’est affaibli ? Non, je ne crois pas, il y a ici des joueurs importants pour grandir, j’ai mon idée pour devenir meilleur. C’est notre défi. Pour réaliser une saison importante, c’est gagner le championnat. Vendredi, on veut déjà gagner contre Saint-Étienne. Ensuite, on peut parler du reste comme la Ligue des champions, mais pas avant. Matuidi ? J’aime les joueurs qui mettent la pression mais j’aime aussi faire jouer la concurrence. Je veux avant toute chose connaître les joueurs et j’ai eu des réunions sur son cas avec le club, qui m’a dit qu’il allait rester ici. Pour moi, c’était important que Matuidi reste avec nous. Je lui ai dit à trois reprises.

Le cas Cavani :

Le PSG n’a pas recruté de doublure à Cavani ? Déjà, il faut lui redonner la confiance et dans ce cas de figure, c’est difficile de signer un joueur important avec qui il sera en concurrence. Cristiano Ronaldo, Messi, Lewandowski ou Agüero font partie des 12 meilleurs attaquants du monde mais Cavani aussi. Pourquoi lui mettre de la concurrence avec ce type de joueurs ? Nous, on a Jesé, qui a la polyvalence et Augustin, qui est là pour progresser. Donc, ça suffit.

Remplacer David Luiz en janvier : 

J’ai beaucoup parlé avec lui, pour savoir comment il se sentait dans l’équipe. Je lui ai dit qu’il allait jouer et que je ne voulais pas qu’il parte mais s’il dit qu’il n’était pas content et qu’il veut partir, je ne peux rien faire. Ensuite, il a dit après Monaco qu’il souhaitait partir et que Chelsea pourrait être une bonne opportunité. Recruter un nouveau défenseur central en janvier pour le remplacer ? Oui, nous avons parlé de cette possibilité. Nous avons déjà 3/4 noms (Rodrigo Caio a été confirmé par Emery).

Julien Perez