PSG : Pierre Ménès tient la solution pour faire durer les 4 Fantastiques 

true

Pierre Ménès a analysé la nette victoire du PSG à Monaco (4-1) et insiste sur la présence cruciale d’Angel Di Maria à un poste plus reculé.

L’AS Monaco n’aura fait illusion qu’une seule fois. Excellents dimanche au Parc contre le PSG, les hommes de Robert Moreno ont suer sang et eau hier à Louis II en match en retard de la 15e journée de L1 (1-4).

Les spécialistes auront remarqué que Marco Verratti était sur le banc, au contraire d’Angel Di Maria dans un 4-4-2 qui a plus ressemblé à un 4-3-3. L’Argentin a d’ailleurs tenu un rôle plus défensif dans le cœur du jeu, afin d’alimenter les trois de devant (Icardi, Neymar et Mbappé). Passeur décisif sur l’ouverture du score, Di Maria a régalé. Pierre Ménès est persuadé de tenir là la clé pour aligner les 4 Fantastiques. 

Di Maria, clé de la survie des 4 Fantastiques ?

« Tuchel avait retenu les leçons tactiques du match de dimanche. Au-delà du fait de jouer à quatre devant, c’est surtout d’avoir eu en même temps deux latéraux très hauts qui avait déséquilibré l’équipe, a-t-il observé sur son blog. Enfin, le plus important c’est que Di Maria a joué au milieu. Enfin. Depuis qu’il est à Paris, on s’est souvent demandé pourquoi on ne voyait pas le Di Maria champion d’Europe avec le Real en 2014 ? Positionné plus bas, on a vu un Di Maria qui défend, qui tacle et qui délivre une magnifique passe décisive sur le premier but. Voilà, Paris a désormais huit points d’avance et a peut-être trouvé la solution pour faire jouer les quatre fantastiques ensemble, avec ce recul de Di Maria au milieu. »

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013