PSG : prisonnier, pain sec, cachot… la mère d’Adrien Rabiot dégomme les dirigeants parisiens !

Juventus - Mercato : Adrien Rabiot nie avoir reçu une offre de Leonardo

Dans un entretien exclusif à L’Equipe, Véronique Rabiot, mère et agent du milieu du PSG Adrien, est revenue sur la situation difficile que connaît son fils.

La prochaine fois qu’Adrien Rabiot va mettre les pieds au Camp des Loges, il risque de croiser quelques regards noirs ! En effet, le milieu de terrain, en conflit avec le PSG depuis plusieurs mois suite à son refus de prolonger, a été mis à pied dernièrement pour avoir été vu en boîte de nuit le soir de l’élimination face à Manchester United et pour avoir liké la vidéo dans laquelle Patrice Evra chambre le club de la capitale.

Une situation intolérable pour sa mère, qui a donné une interview au vitriol à L’Equipe, dans laquelle elle charge la direction parisienne et Antero Henrique. Morceaux choisis. « Il y a un nouvel abus de pouvoir de la part de la direction du PSG. Je pense qu’aujourd’hui ils veulent aller à la rupture de contrat. Mais Adrien n’a pas commis de faute. »

« Si Adrien est prisonnier ? Ce n’est pas qu’une impression. Il est même otage du PSG. Bientôt c’est au pain sec, à l’eau et au cachot ! Ce milieu est cruel… Un footballeur est fait pour jouer, pas pour rester au placard. Adrien ne joue plus depuis décembre, et probablement jusqu’en juin. Ramené à une carrière professionnelle, six mois c’est énorme ! On le prend en otage parce qu’il ne veut pas re-signer, alors qu’il ne fait que respecter son contrat. Adrien ne demande que ça : respecter son contrat. »

« Quand Henrique débarque, jeudi dernier, dans le vestiaire du Camp des Loges en disant à Adrien qu’il manque de respect à l’équipe… Moi, j’ai une autre vision : c’est lui qui a manqué de respect à l’équipe. Parce qu’il n’a pas fait ce qu’il avait dit et le recrutement nécessaire. Il n’a pas fait ce qu’il avait dit non plus pour qu’Adrien puisse jouer à son poste. »

R.N.