PSG : Vikash Dhorasoo approuve la stratégie de Thomas Tuchel

PSG : Le Graët, Mercato, gardiens, Neymar... Thomas Tuchel se lâche !

Bien que réduit à dix après l’expulsion de Juan Bernat, Thomas Tuchel n’a pas fermé le jeu dimanche à Lille. Une lourde défaite l’a sanctionné mais Vikash Dhorasso applaudit.

Le 5-1 encaissé dimanche au stade Pierre Mauroy est la plus lourde défaite du PSG depuis l’arrivée des Qataris. Simple accident ou vrai malaise, la déroute a été commentée en long en large et en travers ce lundi dans L’Equipe d’Estelle, où Vikash Dhorasso a pris la défense de Thomas Tuchel.

« Il y avait beaucoup d’absents. Tuchel l’a fait remarquer et c’est une excuse valable, a commenté l’ancien parisien. Le PSG a 20 points d’avance. Si ça n’avait pas été le cas, je pense que Tuchel aurait fermé après l’expulsion de Bernat mais il a continué de jouer et c’est tout à son honneur même si au final, le PSG en a pris cinq. C’est la philosophie allemande. »

Et à Dhorasoo de trouver des circonstances atténuantes au technicien : « Si tu enlèves Pépé à Lille, ce n’est plus la même équipe. Pareil pour le Barça si Messi n’est pas là, ou pour la Juve sans Cristiano Ronaldo. Il manquait quand même Neymar, Cavani, Di Maria, Marquinhos, Thiago Silva… »

Raymond Domenech a rejoint son ancien joueur dans son analyse. « Ce sont de vraies excuses. Le PSG n’a pas de réserves. Les autres grands clubs ont 22-23 joueurs de haut niveau. A Lille, les Parisiens ont fini avec une défense en bois. »

LH